05/04/2008

Quelques trucs...

Je rencontre souvent des personnes qui me disent aimer le vin mais ne pas y connaître grand chose.Souvent complexée par les grands gourous qui sévissent dans le monde du vin ,elles pensent qu'il faut nécessairement une connaissance encyclopédique pour apprécier le vin...et que goûter n'est que l'apanage des savants professionnels.

Détrompez vous!Goûter ce n'est pas difficile,il ne faut pas nécessairement avoir un nez digne d'un parfumeur pour le faire.Le tout,comme pour beaucoup de domaines,c'est d'avoir l'envie!Après,on peut faire beaucoup de choses.

Il ne faudrait pas croire que tous les grands sommeliers ou dégustateurs se sont levés un matin avec la capacité extraordinaire de reconnaitre tous les arômes du vin,même les plus étranges.C'est un entrainement!Evidemment pour certains,il y aussi une part de dons naturels de mémoire olfactive.Mais le fait de savoir que vous n'avez pas les dons de Beckam ne vous empêche pas de jouer au foot à l'occasion,non?On peut y prendre beaucoup de plaisir !

Donc voici quelques petits trucs pour vous aider à travailler votre odorat.

Bizarrement,peut être,il faut pas se baser que sur le vin,mais profiter des moments du quotidien pour enrichir sa palette olfactive.Un truc tout bête:quand vous cuisinez,sentez vos ingrédients,reniflez,flairez tout ce qui vous passe sous la main.Epices,fruits,légumes,...et bien d'autres .N'hésitez pas à répeter cette opération souvent,c'est ainsi que les odeurs vous entreront dans le nez.Vous pouvez également procéder de même lors de balades.Evidemment,vous pourriez éventuellement croiser quelques regards interloqués par vos pratiques,mais bon,c'est pour la bonne cause!Comment reconnaitre l'arôme d'acacia si vous n'en avez jamais senti?

Il existe aussi sur le marché divers types de "coffrets d'arômes".Personnellement,pour en avoir testé plusieurs ,j'ai toujours trouvé que c'était un peu cher pour un résultat pas souvent à la hauteur des espérances.C'est pourquoi je préfère privilégier de vraies odeurs,qui de plus sont gratuites!C'est à vous de voir ce qui vous convient.

Un moyen assez amusant et ludique,c'est d'organiser des dégustations "à l'aveugle".Pas de vins nécessairement,mais de produits divers et reconnaissables.Vous pouvez le faire à deux ou à plus.Il suffit de désigner une personne chargée de préparer la dégustation,les autres ayant les yeux bandés.Vous ne serez limités que par votre imagination.Pour corser le jeu,présentez différents produits avec une même texture.Il vous reste ensuite à deviner...

Au début,il vous sera peut être difficile en goûtant un vin de cibler une odeur précise,mais ça viendra!Donnez d'abord une famille d'arômes si c'est plus facile ou décrivez vos impressions(odeurs d'enfance,plutôt sucrées ou odeurs de sous bois,champignons humus,etc).De toutes façons ,n'ayez aucune crainte ,la dégustation conserve une part de subjectivité et il n'existe pas de mauvaises réponses,un dégustateur n'étant pas l'autre.

De toutes façons,rappelez vous que tout ça est et reste un jeu...

 

12:59 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

...Merci pour ton ptit mot :-)
Mais....tu habites où pour qu'il fasse 0 ou 5° chez toi l'été?????? hihi

Écrit par : | 05/04/2008

Je sens déjà souvent les ingrédients que j'utilise, mais je vais tenter d'y penser encore plus souvent. Merci du petit truc.

Eh oui Céline, comme dans la réplique d'un grand film à succès de ce printemps, nous habitons tous les deux au NORD, au GRAND NORD, en BELGIQUE quoi!

Écrit par : Mark | 06/04/2008

J'aime beaucoup l'idée du petit jeu à l'aveugle. J'avoue être toujours épatée par ces gens qui trouvent des odeurs de poire, de cerise, ou même de cuir en sentant le vin. Quelle richesse olphaltique!

Écrit par : Miss Diane | 06/04/2008

Les commentaires sont fermés.