12/04/2008

Comment devenir un expert en 5 min? 3

Suite des posts précédents pour complèter votre prestigieuse formation d'expert(pour ceux qui n'auraient pas assisté aux deux premières leçons,le rattrapage c'est par là:
  • comment devenir un expert en 5 min et comment devenir un expert en 5 min ,II )
  • Nous voici donc maintenant en situation chez un vigneron...

    D'abord et avant tout,laissez votre femme au choix:a l'hôtel,au centre ville(virée shopping),dans un musée,sur le parking du supermarché du coin,pourvu qu'elle ne vienne pas avec vous!Le vin est affaire d'homme ...

    Si toutefois,vous ne pouviez pas faire autrement,tant pis,mais pourvu qu'elle se taise!

    Arrivés au caveau,vous saluerez cordialement le vigneron,mais pas trop:il ne faudrait pas qu'il croie qu'il a partie gagnée.

    Avant de goûter,assurez vous de la présence réelle et bien réelle d'un crachoir.Un vrai crachoir,j'insiste,pas le vase que la femme du vigneron allait justement remplir de fleurs toutes fraiches.Ca vous évitera de cracher dans un récipient innaproprié ou pire ,de vous retrouver la bouche pleine,à faire des signes désespérés tel Bernardo à Zorro,afin qu'on vous indique un crachoir....Imaginez un type rouge et faisant des moulinets avec les bras,c'est tout de suite moins convainquant comme expert,non?

    Si vous goûtez un vin blanc,posez la question "malo ou pas malo"?(la fermentation malolactique,communément appelée malo,dégrade l'acide malique en lactique et permet de faire chuter un peu l'acidité du vin)

    La réponse vous importera peu,mais le vigneron sera fier de vous exposer les raisons de son choix.Evidemment,vous hocherez la tête d'un air convaincu.

    Pensez aussi à parler de skin contact,(macération pélliculaire),ça fait toujours bien...

    Mots à replacer à l'occasion:microbullage,osmose inverse,cryoextraction,etc.Pas facile,mais efficace!

    Pour un rouge,ne demandez pas s'il a été veilli en fûts,mais combien de temps il a été élevé.C'est toujours mieux un vin poli,non?

    Demandez l'assemblage,mais attention pas partout(en Bourgogne,vous seriez grillé!)

    Si vous êtes en France,surtout ne parlez sous aucun pretexte des vins du nouveau monde,sinon parlez abondemment des vins français...

    Pour faire vraiment pro,vous pouvez prendre qq notes(vous n'êtes pas obligé d'écrire ce qu'on vous dit,mais griffonnez n'importe quoi,l'important c'est le carnet et le stylo,ça ça vous pose un homme!

    Enfin,quand vous serez arrivés au bout de la gamme ,remerciez le,et hop,en voiture Simone....vers de nouvelles aventures!

     

    18:23 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : humour, vin, degustation |  Facebook |

    Commentaires

    Ooohhh ! La meuf au vestiaire ?
    C'est elle qui paye! :-())

    Écrit par : H. | 12/04/2008

    Coucou Sandrine, contente qu'on aime les brocolis..moi aussi et mignon les paroles des enfants, j'adore..Je viens de te mettre dans mes liens et j'ai vu un article ou on parlait des femmes et du vin..C'est toujours dans la tête, mais j'ai une vie de Ministre...Passe un bon dimanche avec ta petite famille

    Écrit par : Eléonora | 13/04/2008

    salut bon je voudrais excusé le long temps de n'être pas venue sur le blog mes des petits proms de santé on fait que je doit rester calme .
    ( ps pour une bonne dégustation quel verre utilise tu ?)

    Écrit par : chez-sam | 13/04/2008

    Les commentaires sont fermés.