15/04/2008

Interdiction de parler de vin!

Et oui,si ça continue,ce sera bientôt comme ça,du moins en France.

Aucune boisson alcoolisée ne doit faire l'objet de promotion et de publicité.L'ennui,c'est que le vin ,ce n'est pas que de l'alcool,c'est aussi un produit culturel et historique.

L'histoire de la vigne et du vin se perd dans la nuit des temps.Ce qui est sûr,c'est qu'il a toujours bénéficié d'un statut particulier,le placant bien au dessus des autres boissons.Tantôt vin de célébrations et cérémonies de toutes sortes,tantôt vin "aliment",son histoire ou plutôt ses histoires sont nombreuses,riches ....

Réduire le vin à un taux d'alcool serait une grossière erreur.Je ne crois franchement pas que ce soit un produit si dangereux et que les gens soient si irresponsables pour qu'on doive leur interdire.Une consommation raisonnable et mesurée,outre qu'elle peut amener plaisir et convivialité,est aussi bonne pour la santé(French Paradox) alliée à une alimentation équilibrée et à de l'exercice physique régulier peut prolonger qualité et durée de vie(étude danoise  récente).

Et puis,ouvrir une bouteille ne se résume pas à boire,mais bien à titiller tous nos sens,à découvrir un patrimoine,une histoire,les gens qui sont derrière,leur passion pour leur bout de terre et ce qu'ils peuvent en tirer...

Le vin,ou plutôt la culture du vin ,devrait être enseignée tôt,afin d'éviter des consommations maladroites et parfois excessives.C'est la même chose en cuisine,un palais bien éduqué apprendra à jouir de bons produits simplement.

Est ce que on interdira un jour le foie gras parce qu'il peut faire grossir,la musique parce qu'écoutée trop fort elle peut rendre sourd,...

L'alcoolisme,argument numéro un avancé pour justifier cette levée de bouclier contre le vin,est une maladie grave,certes.Mais si certains alcooliques boivent du vin,tous les buveurs de vin ne sont pas alcooliques et ne le deviendront pas un jour.

Il est quand même incroyable qu'au pays de la gastronomie on ne puisse plus parler d'un de ses produits les plus emblématiques.Evidemment,le fait que son président ne semble guère apprécier le breuvage ne va surement pas aider à faire bouger les choses....Et pour comble d'ironie,le même proposait d'élever la gastronomie française au patrimoine mondial (Unesco) il y a quelques semaines.Quid du vin?

 

11:45 Écrit par sandrine dans coups de gueule | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : vin, interdit, coup de gueule |  Facebook |

Commentaires

Ca a comme un arrière gout de prohibition que je n'aime pas du tout!
et tous ces vignerons ils deviennent quoi ?
franchement à force d'interdire tout et n'importe quoi, ce pays n'est plus celui des droits de l'homme

Écrit par : brigitte | 15/04/2008

T'as trop raison... On dirait que partout, c'est comme ça, tout doit être approuvé par le gouvernement. Petit à petit, l'étau se resserre autour de l'alcool, la fumée, l'âge de sortie, le langage (qui devient tellement hypocrite à force de vouloir être "politiquement correct"). Petit à petit on censure davantage. Au lieu de laisser aux gens le choix et de les laisser aussi en assumer la responsabilité, on préfère penser pour eux et juste interdire. C'est plus facile !
Ça me rend malade ! Ici aussi c'est pareil ou même pire ... Il y a des avertissement et des interdictions partout, sous peine de tribunal !
C'est tellement faux-cul !
En ce moment, ici, les magasins qui ont le droit de vendre du tabac n'ont pas le droit de montrer qu'ils en ont. Ils en vendent légalement et officiellement mais doivent le cacher du regard des gens !
Ils parlent aussi de faire une loi qui interdise aux gens DE FUMER DANS LEUR PROPRE VOITURE !
Je suis non-fumeuse, je n'ai jamais touché une clope de ma vie, mais quand même....il y a des limites à la censure !
Et ce que je lis maintenant au sujet du vin ME MET EN L'AIR !
Venant du Vieux Continent, j'ai toujours été fière de notre côté "bon vivant" mais quand je lis ça, ça me désespère !
Bientôt, ça va être comme au Canada : on ne peut pas acheter du vin dans les épiceries et magasins, on doit aller à un genre de truc appelé LCBO (comme une Régie des alcools) pour se procurer une bouteille !
C'est grave car la censure aseptise la société. On veut qu'elle devienne terne, fade et surtout sans risque !
Ben pour les gens comme nous qui aimons une vie épicée, ça va être galère ces prochaines années !
Bisous Sandrine et merci d'attirer l'attention des gens avec tes coups de gueule !

Écrit par : Anne | 15/04/2008

La dictature moderne Espérons que nos élus Belges soient plus créatifs. Mais je crains déjà le pire. Au lieu de ce concentrer sur les choses vraiment importantes: la pollution des mers, les OGM, la diversité biologique, non, on s'attaque à un faux problème. Je bois tous les jous mon verre de vin et un peu plus le dimanche, mais celà ne fait pas de moi un alcoholo. Je ne bois jamais en journée, ni plus que trois verres le soir (et même pas tous les soirs). Mais bon, comme je cuisine souvent au vin, il en reste et il faut bien se dévouer.

Écrit par : Mark | 16/04/2008

Les commentaires sont fermés.