17/04/2008

Et vous,c'était quand votre première fois?

Ne vous méprenez pas,ceci n'est pas une question de nature grivoise,mais je vous parle de la première fois où vous avez été touché par un vin,ému,bouleversé.Dans quelles circonstances,avec qui,quel vin?

On est parfois surpris de constater que ce ne sont pas forcément les crus les plus chers et les plus réputés qui nous procure des émotions,mais que parfois,un moment,une sorte d'instant suspendu,et la magie du vin opère...

J'ai goûté un nombre invraisemblable de bouteilles dans ma (jeune) carrière,mais une reste dans ma mémoire,auréolée d'une certaine magie...

C'est le premier vin digne de ce nom que j'ai goûté,avant mes expériences viticoles se résumaient au liebfraumilch et au mateus(sic)...J'avais dix sept ans,un nouvel amoureux et c'est lui qui m'a emmenée dans une cave en me laissant choisir un vin pour le soir.N'y connaissant rien,je suis partie du côté des blancs,et avisant une bouteille dont l'étiquette me plaisait bien,je l'ai ramenée au comptoir à mon amoureux qui souriait...J'ai compris plus tard pourquoi.

Ce vin,c'était un Alsace de chez Deiss,un pinot gris en grand cru,une pure merveille.Le genre de vins qui fait soit s'effondrer les certitudes soit les révèlent.Pour moi,ce fut la deuxième solution:j'ai été éblouie par l'éclat,la pureté du vin,et certaine que ça allait devenir une passion dévorante,au point de laisser tomber mes études de littérature pour m'inscrire en hotellerie...Ensuite,j'ai su ce soir là,avec ce vin magique,que ce nouvel amoureux allait être le bon,et presque neuf ans plus tard,il est toujours là ,on est marié,et on a un adorable petit garçon....

Alors,je n'ai plus qu'une chose à dire:

MERCI MARCEL!

18:05 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : vin, degustation, premiere fois |  Facebook |

Commentaires

Impossible pour moi de vraiment répondre à cette question, car j'ai toujours connu le vin chez mes parents à la maison, principalement le haut-médoc et le st-émilion. Mais, la première fois que j'ai gouté du 100% Viognier bien fait et la première gorgée de Pacherenc, ont été un éblouissement des papilles pour moi. Maintenant, ne me demande plus le nom de la bouteille.

Écrit par : Mark | 18/04/2008

Que de souvenirs... J'ai tellement de souvenirs merveilleux...

Mais j'en ai un très précis, C'était un vendredi soir et après l'école le week end je travaillais dans le petit restaurant de mes parents. a l'époque je n'avais que 14 ans !! Et ce soir là la table n°2 était partie après un repas bien arrosé ;-) Et la bouteille de vin n'était pas vide ! C'était à l'époque le vin le plus cher de la carte ! "Baron de Brane" second vin du Ch.Brane Cantenac à Margaux et en plus 1990 !
Quand j'ai goûté ce vin... J'ai été ébloui !!! et j'ai toute suite compris que c'était ça mon truc !!
J'ai regoûté plus tard du Brane cantenac et du Baron de Brane dans d'autres millésimes, mais je n'ai plus jamais eu la même sensation. Mon palais était neutre et je n'avais aucun autre repères de comparaison. Enfin pour moi cet instant présent était comme une invitation à une grande réception qui deviendra plus tard ma passion de tous les jours...

sinon mes grands moments sont:
les classiques : Yquem 1970, Léoville-las-cases 94, Latour 89 dégusté sur un paquebot à l'autre bout du monde tout le contexte à accentué la magie du vin ;-) Et bien d'autres lol

Les moins prestigieux mais d'une intensité parfois supérieur !!
Gewurztraminer "la vigne perdue" 2000 vinifié par Mosieur Jeff Carrel ... Un vin table du Languedoc qui n'a plus rien avoir avec un gewurztraminer opulent et parfois trop maquillé par le sucre. Enfin une pure merveille !!
cornas de chez Alain Vosges 96, Côte Rotie de chez Jamet 91, New black wine cahors de chez Triguedina 98, La Vigne Mythique de chez Balaran dom d'Escausses, Pinot noir de chez Muré, un champagne la cuvée aux 6 cépages de chez Moutard.
Et c'est un aperçu... J'ai tellement de souvenirs marquants un peu partout en France et dans le monde.

Mais beaucoup de gens boivent encore des étiquettes, il ne faut pas leur en vouloir ça fait partie de la magie et puis avec le temps les goûts changent, évoluent. Un vin cher n'est pas forcément meilleur. La saison, l'instant, l'endroit, le verre, et puis la compagnie avec qui on déguste ! tous ces paramètres jouent un rôle essentiel sur le souvenir que l'on peut avoir d'un vin.

Un beau cabernet sauvignon autre que bordeaux par exemple, servi dans un beau et bon verre ;-)
autour d'une table en amoureux, dans un cadre de rêve !! etc ... Aura bien plus une impact gustative positive qu'un premier grand cru classé dans un verre de foire, que vous déguster dans une gare à l'heure de pointe, après une journée de boulot. Même si techniquement le vin !! devrait !! être meilleur.

Enfin tout un débat... Bravo Sandrine, j'adore vraiment tous les sujets, ton blog est SUPER !!!!

Pour moi le vin est une magie

Écrit par : Olivier | 19/04/2008

Les commentaires sont fermés.