06/07/2008

Drink me, I'm famous

       Le monde des paillettes et des stars , c'est trop cruel.... alors la vedette aime parfois à venir plonger les mains dans la terre et effectuer un retour aux sources et à la nature, pour bien montrer qu'elle  aussi est une personne  simple. Quelquefois , cette démarche est sincère et remonte aux souvenirs d'un grand père vigneron, ou à l'amour de la bonne chère qui conduit naturellement à la vigne.
Parfois, la raison en est plus pragmatique: money money money ! En France, ce n'est pas si évident, le marché du vin subissant comme tous les autres la baisse du pouvoir d'achat, par contre la stabilité de l'investissement et les avantages fiscaux sont bien là.Investir aux états unis semble beaucoup plus rentable dans l'immédiateté...

Quoi qu'il en soit ces vins existent, et on peut, on doit en parler: voici donc quelques uns de ces néo vignerons,et leurs vins....

Les  passionnés:

jean Louis Trintignant, domaine Rouge Garance. Discret à l'extrème, il est l'anti star du vin. Il ne communique que trés rarement sur son vin, pourtant parmi un des meilleurs de son appelation.

Pierrre Richard: Le chateau Bel Evèque ne  se défend pas trop mal, et élabore de trés sympathiques rosés.

Carole Bouquet: elle posséde de la vigne à Pantalleria, petite île prés de la Sicile, ivre de soleil et aux paysages fabuleux. Tombée amoureuse de l'endroit, elle s'est attachée au coin et à ses vins, de superbes moscato passito, couleur d'or et de miel, vins assez exceptionnels.

francis Cabrel: natif du sud ouest, le célèbre chanteur a voulu rendre hommage à ses racines, et s'est installé dans le Bruhlois.

Michel Denisot: posséde quelques hectares à Valençay, d'où sa famille provient.Pour l'anecdote...


Philippe Riboud (Escrime)- Château Roubine, cru classé de Provence dans le Var, un vin trés classe, des cuvées hautes coutures, trés trés bons vins dans l'ensemble.

La famille Coppola -Francis Ford Coppola possède le domaine Niebaum-Coppola depuis 1975 à Rutherford en Californie. Sa femme Eleanor et son fils Roman participent activement à sa gestion. Le cinéaste a également baptisé plusieurs cuvées du nom de sa fille Sofia.

les investisseurs:

Gérard Depardieu: il est partout en anjou, à Bordeaux , dans le sud en Languedoc.... en partenariat avec Bernard Magrez, il posséde quantités de vignobles de diverses qualités. Il est l'ogre , amassant les vignobles comme on collectionne les trophées.

Mais aussi Zucchero ( el spirito divino , chianti) Sting  (chianti ), Madonna ( ciccone vineyards) qui a aidé son pére a renflouer l'entreprise,Bob Dylan qui associé à l'italien Terni donne son nom à un vin dans les Marches , Italie ( Le terrazze), Luc Besson copropriétaire à Saint Chinian ( domaine des Seneaux), à Faugéres ( domaine Alquier), Christophe Lambert qui possède des parts dans les vins suivants :Côtes du Rhône- Domaine La grand' Ribe à Sainte-Cécile-les-Vignes dans le Vaucluseet Château Tour Seran dans le Médoc, Jean Alési, Mickael Shumacher, Bixente Lizzarazu,David Beckam,.....

Il existe aussi une autre catégorie, ceux qui prêtent leur nom et leur image, comme les Rolling stones en Californie ou Charlotte de Turkheim pour une coopérative alsacienne. D'ailleurs il existe un site spécialisé dans ce genre de vins " sponsorisés" :celebritycellars.com. Un autre français et non des moindres, Johnny Halliday prête son nom. Il  a rejoint cette année l'ex-PDG de France Boisson, Roger Santa, pour créer une société de diffusion de Côteaux du Languedoc : la Hallyday Wines Diffusion. Une première marque, Terre d'Aumes, a été lancée au mois de mars. Pas de mise en avant outrageuse de la rock-star. Les 50 000 bouteilles à 10 euros portent juste la mention « découvert par Johnny Hallyday ». Aucune ambiguïté non plus sur le rôle de Johnny Hallyday dans cette entreprise. Il est uniquement là pour la promotion et pour donner un coup de pouce à l'image des vins du Languedoc, région dont sa femme est originaire.

Alors qu'en penser?

Bien sûr, il est indéniable que pour certains, il s'agit avant tout d'un investissement financier, un placement. D'autres ont vraiment la passion du vin,quoi qu'il en soit, souvent ils s'entourent des meilleurs oenologues conseils, vinificateurs , etc pour réaliser des vins qui vont du bon à l'excellent. Les investissements matériels ( achats de cuves thermorégulées, construction de chai dernier cri, etc) ne sont en général pas un problème, ce qui donne à leurs vignerons ( hé oui, ce n'est pas Gérard qui cueille ses raisins, ni Carole qui presse,...ils ont déjà un boulot....)un confort de travail et peut être une plus grande liberté pour élaborer des vins de bonne qualité.

une seule chose à faire, goûter....la vérité est dans le verre!

Alors Vanessa, Johnny, vous ne serez pas seuls...





 
















 




















16:01 Écrit par sandrine dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : vin, star |  Facebook |

Commentaires

moi, j'ai du persil dans un pot...pour les vignes ça sera pour plus tard...

bis,

Écrit par : andrea | 06/07/2008

Effectivement, ne soyons pas jaloux. Ce n'est pas parce que quelqu'un de richissime, achète un vignoble, que c'est nécessairement uniquement pour le pognon et que la qualité ne serra pas au rendez-vous. Au contraire, souvent ces gens ont de par leurs multiples visites dans les grands restaurants et leur aisance pour acheter des bons vins, le palais assez bien développé et ils n'ont également aucun intérêt au niveau crédibilité de lier leurs noms à des mauvais vins. C'est en tous cas mon avis de non-spécialiste.

Écrit par : mark | 06/07/2008

Les commentaires sont fermés.