17/07/2008

impromptu autour d'une bouteille....

 

     Qu'est ce qui fait les bonnes surprises du vin? Peut être ce magnum de vin italien, qui se morfondait dans la cave, que l'on avait oublié dans son coin, empoussiéré comme il se doit, à l'abri de l'agitation du monde...

Notre cave perso n'étant pas sur notre lieu de résidence, nous ne nous y rendons pas tous les jours et ce n'est que sporadiquement que nous y effectuons des "descentes". Comme ni l'un ni l'autre nous ne notons ce qui entre et sort, parfois nous redécouvrons des bouteilles, au hasard... délaissées, mais plus pour longtemps, car titillés par la curiosité et un peu par la crainte il faut bien le dire que le vin ne soit déjà passé, il fallait que nous goûtions.

Ce rubesco, Monticchio,appelation Torgiano rosso riserva, de chez Lungarotti et millésimé 1987 a la chance d'être dans un contenant un peu spécial, le magnum qui lui donne un petit avantage quant à son vieillissement.

Les conditions de la cave, excellentes s'il en est, ( hygrométrie parfaite, variation de T° quasi inexistante, sol en terre battue ) nous laissait quelque espoir quant à trouver un vin pas encore moribond.
Et bien, ce fût encore mieux que ça,nous l'avons goûté sur trois jours ( ben oui à deux , c'est plus raisonnable....).


jour 1: la robe est un peu évoluée, mais le nez est parfaitement présent, des notes de fruits confits, un peu de kirsh, des épices douces ( canelle, girofle...), et une jolie expression ...La bouche est ronde, pleine, sensuelle, toute en fruits mûrs et séduction, encore bien longue, les tannins sont complétement fondus et surprenant, pour un vin de cet âge, une fraicheur finale qui le ferait paraitre bien plus juvénile.

jour 2: le nez est désormais un peu moins fruité, plus sur la complexité des notes d'épices, et même sur un peu de tabac blond, ce qui ne m'avait pas frappé à la 1 ère dégustation. La bouche est toujours bien tenue, ronde et veloutée.

jour 3: le nez est presque complétement disparu, la bouche a perdu un peu de sa longueur, mais reste agréable...

Quoi qu'il en soit, ce vin a été une belle surprise, et il nous en reste encore quelques unes, qui ne tarderont pas trop à être bues....

22:29 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (17) |  Facebook |

Commentaires

Est-ce que les copains ont le droit de posséder une clé de "cette" cave ?

Écrit par : Philou | 17/07/2008

philou lau me dit que l'endroit est secret et bien gardé!;-)
si tu veux à l'occasion, on en boira une ensemble !

Écrit par : sandrine | 17/07/2008

Sandrine, Pour un magnum il vaut mieux être quatre, c'est plus raisonable. :)

Écrit par : mark | 17/07/2008

S'il te reste quelques bouteilles, je suis preneur ! :)

Écrit par : Thomas | 18/07/2008

comme dis Mark, les magnums, c'est super des tablées un peu plus nombreuses. Cela vous permettrait de faire un peu de rangement dans la cave non... lol je suis une as du rangement et vous aiderait bien volontiers! Biz à vous trois.

Écrit par : fabienne | 18/07/2008

mark, fabienne et thomas c'est si gentil à vous de vous dévouer;-)

Écrit par : sandrine | 18/07/2008

Oh tu sais moi, qd il s'agit de rendre service.... ... je suis tjrs là ! ;)

Écrit par : Thomas | 18/07/2008

thomas j'avais bien compris.... quelle bonté d'âme, c'en est confondant ;-)

Écrit par : sandrine | 18/07/2008

Moi vois-tu chez moi, les conditions ne sont pas favorables pour ma cave, j'ai encore trop d'écarts de température entre l'hiver et l'été même si mon mari a essayé d'isoler au mieux. Je me demande si nous n'allons pas investir un jour dans une cave électrique.

Écrit par : Marie-France | 19/07/2008

D'une, on parle d'un vin italien, ça ne peut donc être qu'un régal, si si !

De deux, je ne bois que très très peu d'alcool et de vins, hum, n'en parlons même pas, mais j'ai bon espoir de découvrir de jolies choses en bonne compagnie désormais...

De trois, j'aime bien ton blog, parce que même si on est pas amateur à la base, ben ça donne envie.

Écrit par : Plume Vive | 21/07/2008

bienvenue plume n'hésite pas à pousser la porte,....
et merci pour le compliment.;-)

Écrit par : sandrine | 21/07/2008

Bon sang, il m'a sucré mon super commentaire, je suis folle de rage !

Je disais donc en substance, qu'en n°1, un vin italien ne pouvait être que bon, CQFD, en n°2 que je n'étais plus amateur d'alcool et encore moins de vin, mais que mes papilles s'y remettait doucement et que je ne désespérais pas de découvrir de nouvelles saveurs avec qui de droit et n°3 que tu parlais si bien des vins que ça donnait envie de revenir... voilà...

Écrit par : Plume Vive | 21/07/2008

Mais qu'est ce que je suis conne !

Merci pour le benvenuto, mais tu vois, là, je me planque dans mon trou de sourire, parce que j'avions pas vu que les coms allaient en remontant... chuis une vraie brêle quand je m'y mets... chuis morte de rire toute seule devant mon écran : et un état de cruchitude absolue, un !

Écrit par : Plume Vive | 21/07/2008

merci plume et un grand moment de surréalisme, un.... tu es digne de faire partie du club....
et t'inquiètes, j'étais morte de rire aussi;

Écrit par : sandrine | 21/07/2008

Ah ben vi, mais maintenant, les coms sont dans le bon sens... surréalisme tu disais ? hein ?
(toujours morte de rire)

Écrit par : Plume Vive | 21/07/2008

fête nationale, plume ! c'est la journée.... suite à ton comm, j'ai un peu farfouillé et trouvé le moyen de les remettre à l'endroit ou à l'envers, c'est selon... ;-)

Écrit par : laurent | 21/07/2008

bon, le comm d'avant c'était moi, mais comme chéri a un blog aussi et qu'il est passé avt moi, ses coordonnées étaient enregistrés.... un joyeux bordel ici, je dis !

Écrit par : sandrine | 21/07/2008

Les commentaires sont fermés.