12/08/2008

Des amis, du fromage et.... du vin !

  Quand on a la chance d'avoir des amis, et à fortiori quand il s'agit de la famille, de temps en temps, partager un excellent repas et quelques bonnes bouteilles, ça fait un bien fou. Alors on ne s'en prive pas.

Amateurs de fromages comme nous, un beau plateau varié contentera aussi bien les grands que les petits.IMG_2292

 

IMG_2291A l'apéro, un vouvray demi sec, domaine de la haute Borne 2004, s'avère une jolie mise en bouche. Des notes de poire, de pêche juteuse au nez, une bouche gourmande et ronde n'oubliant pas la fraicheur.

Bu pour lui même, avec quelques petits amuse gueules salés, il se révèle de bonne compagnie.

Le chenin, est quand même un cépage des plus intéressants, quand il permet à la fois d'obtenir ces vins demi secs, mais aussi complètements secs, ou doux, à boire sur l'immédiateté du fruit ou à laisser murir.

 

Pour accompagner les fromages, l'option a été prise de priviligier les moelleux.

IMG_2290On commence avec le llen de l'el de chez Plageoles, en 2006. du passerillage rondement mené, qui comme souvent chez Plageoles, donne des vins très plaisants, sans lourdeur, avec du sucre, c'est évident, mais une fraicheur qui fait qu'on en oublierait presque son moelleux. En gros, des vins buvables, digestes. Délicates notes exotiques, fruit de la passion, ananas, un peu de tilleul et de sauge, du citrus, une bouche en continuité. Pour l'élégance et la dentelle de ce vin, un grand bravo.

 

 

 

IMG_2300Gaillac les vendanges dorées, passerillé aussi. Sympa, mais beaucoup plus show off, le nez explose d'arômes, beaucoup plus confits que le précédent, la bouche se révele monumentale. Longueur, puissance, ce vin est vraiment un monstre par rapport au précédent. Bien fait, aussi mais un autre style. On aime ou pas, soit le bling bling, les mangues muries à point, l'ananas compoté, le sucre bien présent ou la finesse , c'est un choix ...

 

 

 

 

IMG_2301Et enfin, une découverte, un Saussignac. Autre vin, méthode légerement différente. Les aromes de fruits rotis, de cuits au soleil, n'empechent pas ce vin de posséder quand même une belle fraicheur, qui lui évite de tomber dans le piège miel liquide.

Beaucoup de rondeur, de l'amplitude, manque peut être un chouia d'élégance, mais tout de même une fort agréable bouteille.

 

 

 

Les accords: Et bien, pas de détails cette fois ci mais on peut dire que les vins s'en sont plutôt bien tirés. Evidemment avec le bleu, peut être un peu moins bien avec le Maréchal et l'époisses... Dans l'ensemble, les accords étaient plus que plaisants.

Et pour terminer, une dernière petite sucrerie ...

Une excellentissime tarte au citron , et non moins savoureuse ( j'ai oui dire, n'ayant plus faim pour la goûter à mon grand regret), tarte aux prunes du jardin!

IMG_2303

Commentaires

Je suis souvent surprise en découvrant tes accords, je n'aurais pas imaginer un vin moëlleux avec les fromages... Nous avons un excellent affineur par chez nous, la maison Beillevert, un plateau de fromages de chez eux est un vrai enchantement, avec des fromages coulants et odorants comme je les aime. Faire un petit repas entre amis autour de fromages est une excellente idée.

Écrit par : Marie-France | 12/08/2008

Je vois que l'on ne s'emmerde pas chez Sandrine.

Écrit par : mark | 12/08/2008

Les commentaires sont fermés.