19/08/2008

Bourgueil... Slurp!

 Hier, une petite sortie dans une brasserie pas loin nous a permis de regoûter un bourgueil, comme ça, juste pour le plaisir.

Et du plaisir, il y en eut: 20 ( cherchez pas, ça s'appele comme ça), du domaine des Ouches est un bourgueil immédiat. Au nez, des fruits mûrs discrets mais présents tout de même, de la finesse, et en bouche on croque à pleine dents dans le fruit, juteux à souhait, pas une once d'amertume, juste un vin qui coule sans heurts, vin de soif, vin de copains... Il aurait mérité d'être servi un poil plus frais, pour encore exacerber son côté fruité. Evidemment, il manquera peut être un peu de typicité pour un bourgueil, manquant peut être de la noblesse et des aromes truffés et champignons , mais il faut le prendre pour ce qu'il est. Un joli vin simple et sans prétention, au rapport qualité prix impeccable.

Commentaires

c'est drôle… le bourgueil, je suis tombée dedans quand j'étais petite, je l'ai vendangé, et c'est ma première cuite ! Mais je ne 'apprécie plus tellement, j'avoue, ou alors seulement les vieux -et pour moi, jamais frais- !!!

Écrit par : vérole | 29/10/2008

vérole, plus vieux, je les bois pas frais... mais jeunes, ça leur garde du friand...

Écrit par : sandrine | 02/11/2008

Les commentaires sont fermés.