23/05/2008

 

Alors passons aux choses sérieuses,maintenant que vous savez comment on fait et comment on boit les portos,voici quelques bonnes adresses.

 

15:55 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/05/2008

Au secours je suis une femme!

Vous avez regardé la télé hier soir?

Moi oui,et je suis tombée sur un reportage consacré au rosé...Chouette,me dis je.Et bien ,je suis tombée de ma chaise assez rapidement.D'abord on commence avec un reportage sur les grandes surfaces et le rapport aux rosés.On y voit un acheteur de ces gd,chez un producteur qui lui fait goûter son dernier né,lui confiant aui passage qu'on peut changer présentation et vin à l'envi(plus ou moins sec,plus ou moins fruité,etc...)Bon,là ,c'est du pur marketing,et bien que ces procédés me hérissent,passons...certains sont prêts à tout pour écouler leur bibine,pardon leur nectar(tiens en voilà un slogan tout près le Nec't'Art,le rosé qui touche l'ame,m'en vais déposer ça bien vite...).et puis le discours s'oriente vers les acheteurs potentiels de gd....alors un ,on ne dépasse pas plus de 5 euros,au delà c'est mission impossible;deux,le message doit être clair et lisible,car il est à destination des jeunes et des femmes(sic).vous avez bien lu,le rosé est LE vin des femmes et des jeunes par excellence,et comme c'est bien connu les jeunes sont tous des p'tits c...et les femmes toutes des ignares en matière de vin,il leur faut du facile et du reconnaissable!

Ensuite on poursuit et on atteint des sommets avec cette journaliste qui vient d'écrire un bouquin sur le rosé(est elle qualifiée pour parler de vin,on ne le sait pas).Toujours est il que cette dame,toute à sa promo,organise une soirée avec des "amatrices de vin"(je cite)et leur fait déguster quoi....je vous le donne en mille,du rosé.Dixit Isabelle Foret,le rosé est féminin et doit donc être réservé à la gent féminine uniquement....Et elle n'hésite pas à enfoncer le clou en noyant ces pauvres bonnes femmes dans une déco tellement  rose et kitchissime où même feue Barbara Cartland aurait eu des hauts le coeur....D'abord,je ne savais pas que les vins avaient un sexe,qu'on puisse les qualifier de masculin ou féminin me dépasse car c'est vraiment défendre des stéréotypes (la femme la douceur ,l'homme la force;;;).Et si tel est le cas,alors je ne dois pas être une femme,(et pourtant si j'ai vérifié....)car j'apprécie autant l'une ou l'autre sorte...Qu'une femme puisse sortir de telles aneries me révolte,car c'est vraiment ghettoiser la consommation du vin,et prendre les femmes pour des cruches incapables d'apprécier un bon cru ...Apparemment,madame a envie de vendre,quitte à maltraiter toutes les règles de service et faire déguster ses rosés dans des verres à n'importe quoi sauf à vins(je crois que là elle a réussi l'exploit de trouver justement tout ce qu'il ne faut pas faire en matière de verres à dégustations...)

Ensuite la même part en GD installer ses vins et son matériel et a cette phrase:"vous savez ,une femme elle ne s'y retrouve pas entres les appelations ,les cépages,etc.Il faut lui simplifier la tâche".No comment!

bon,allez je vous laisse méditer,je vais repasser,faire le ménage,apporter les pantoufles à monsieur et puis je boirais un p'tit rosé....

 

21/05/2008

Portos,avec quoi on les boit?

Ce qu'il y a de bien avec les portos,c'est qu'ils peuvent être consommés à tout moment du repas,la variété des arômes et des intensités,du sucre,etc. permet de réaliser une foule d'accords assez sympa.

Commençons par le commencement:l'apéritif!

Souvent on préfère un ruby servi frais,pour ses arômes de griotte ,framboise et autres fruits rouges.Gourmand et pas trop compliqué,c'est un compagnon idéal de quelques grignotages salés ou sucrés.On peut aussi servir un tawny pas trop vieux,à température ambiante,un peu plus velouté ms qui conserve des arômes très agréables de fruits frais.Les blancs secs ou demi secs sont aussi un très bon choix,avec un assortiment de tapas,par exemple...

Sur les entrées,type poissons fumés,un blanc  sec fera merveille,on peut également le servir avec les entrées à base de fromage de chêvre frais ou de brebis.Pour les terrinnes viandeuses,un joli tawny fera l'affaire.

En plat,privilégiez les accords sucrés-salés:un canard à l'orange classique aura une toute autre tournure avec un beau tawny 10 ans,qui développera avec bonheur ses arômes de torréfaction et de fruits secs ou un LBV qui montrera sa puissance et son élégance.On peut également tenter des mariages exotiques,cuisine indienne,chinoise,thai se lovent agréablement dans les bras protecteurs d'un beau colheita.

Sur les desserts,surtout à base de fruits,n'hésitez pas:tarte aux fraises et ruby réserva,mousse de mûres et tawny reserva,ananas poêlé et blanc reserva...Quand il s'agit de chocolat,selon la puissance du cacao,tentez des accords qui iront du colheita aux LBV...Miam miam

Les fromages,surtout les bleus,se plairont volontiers en compagnie d'un vieux tawny ou d'un LBV,voire d'un vintage....

Et les cigares....là aussi quelques très beaux accords sont possibles,en prenant des portos suffisamment évolués,qui developperont leurs notes oxydatives,de tabac blond,de fruits secs,etc....

Les vintages sont un cas un peu épineux,certains diront que ce sont plutôt des vins de comtemplation,tellement complexes et délicats qu'ils se suffisent à eux mêmes.Dans un fauteuil confortable,au coin du feu,en amoureux,avec de la bonne musique planante,il n'en faut pas beaucoup plus pour apercevoir les portes du paradis....Avec un repas,il faudra presque le construire autour d'eux,pour éviter que ces oeuvres d'art ne soient éclipsées par des saveurs mal maîtrisées.N'oubliez pas que les vintages doivent être consommés dans les 24h de leur ouverture,donc prévoyez en conséquence...

La suite demain,avec quelques belles maisons de portos...

Si vous avez des questions,n'hésitez pas...

22:23 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : portos, vins, accords vins mets |  Facebook |

 

Taguée par Sophie,voici donc les 6 questions et mes réponses :
1 - Un aliment ou produit que je n'aime pas du tout:
le cassis,peut pas supporter,exit donc les kirs .L'avantage,c'est qu'en degustation à l'aveugle de vin,je passe jamais à côté...
2 - Mes 3 aliments favoris :
les pâtes,une infinité de possibilités pour les préparer,les asperges,le fromage(particulièrement l'ossau iraty)
3 - Ma recette favorite :
ça dépend de l'humeur du moment,ms en géneral la cuisine méditérannéenne fait mon bonheur
4 - Ma boisson de prédilection :
le Champagne,les grands bourgognes blancs,les rouges du sud,l'amigne de vétroz,le rhum brun,les mojitos,l'amarone,un très bon porto,....faut vraiment choisir???
5 - Le plat que je rêve de réaliser et que je n'ai toujours pas fait :
des bonbons de foie gras,à la fois croustillants et fondants,un délice!
6 - Mon meilleur souvenir culinaire :
un repas au jardin des sens,avec un excellent chateauneuf du pape blanc,vv de Beaucastel...en bonne compagnie,un émerveillement de tous les instants,le genre de repas magique qui reste gravé longtemps!
Je passe donc le relais à
Anne du Canada ...

18:00 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : tag, questionnaire |  Facebook |

20/05/2008

Les portos,pour tous les goûts...

On considère souvent injustement le porto.Souvent on ne voit que le porto de l'apéro,celui qu'on sert frais au resto(souvent trop d'ailleurs),parfois une sorte de breuvage déséquilibré par l'alcool et qui ne rend pas service à la grande qualité et à la diversité qu'on peut trouver dans les portos.

Alors parlons en un peu:

Un porto,c'est avant tout un Vdn(pour ceux qui seraient passés à coté allez voir là ).Il existe différents types de porto (sec,demi sec).Pour les obtenir,il suffit de modifier le moment où l'on mute (on garde plus ou moins de sucres résiduels)

Pourquoi trouve -t-on des mutés dans cette région?Et bien,à cause des(ou grâce aux)anglais...Ceux ci,en raison des nombreux conflits entre France et Angleterre au 17 ème,des taxes élevées sur les vins de Bordeaux,cherchèrent d'autres sources d'approvisionnement pour les vins.Ils en trouvèrent dans la région du Douro,au Portugal.En 1703,l'Angleterre signe un traité qui en compensation de l'importation des produits lainiers anglais au Portugal accorde des réductions sur les droits de douane aux vins portugais.Le problème,c'est que les vins,n'étant pas stabilisés comme aujourd'hui,supportaient mal les voyages...on y ajoutait alors un peu d'alcool pour les y aider.Ces vins devinrent donc des mutés et le restèrent....Même si en 1860,un traité entre Napoléon III et Victoria ouvre le marché anglais au vins français,ceux ci ne perçent pas vraiment (en raison de défauts fréquents,Pasteur n'est pas encore passé par là)et les vins de Porto sont importés massivement.D'ailleurs les anglais de nos jours continuent à révérer le porto,et réalisent avec lui de très beaux accords gastronomiques(avec le stilton).

La région de Porto a été une des premières au monde a être délimitée,dès 1756 par le marquis de Pombal.Elle se trouve au nord est du Portugal.Elle s'étend sur le bassin du Douro de Barqueiros(frontière espagnole)à Barca d'alva et sur les bassins des affluents du Douro

Les cépages utilisés en rouge sont les tourigas(nacional,francesa,francisca),les tinta(cao,barroca,roriz qui est en fait du tempranillo,cépage de la rioja espagnole),le bastardo,le donzelinho...

En blanc,on trouve du donzelhino,du rabigato,verdehlo,malvasia-fina,esgana-cao....

Après élaboration du vin et mutage,le vin va passer l'hiver dans les "quintas" puis sera transporté vers villa nova de gaia(entrepôt unique où tous les vins de porto doivent passer afin d'y subir des contrôles sévères ...).Ils sont stockés par terroir,millésimes,etc.Après l'assemblage,les vins vieilliront dans des "pipes"(fûts de 550 l) trois ans en moyenneIls peuvent être stockés dans des pipes,des tonneaux (25 000 à 35 000 litres) ou en cuves (550 000 à 750 000 litres).

....pour certains,le vieillissement se prolonge au  delà de 30,40 ans.

Les différents types de portos:

on connait les portos blancs,résultant de vins de cépages blancs,secs ou demi secs,voire doux et fruités.

Les portos ruby sont eux des portos jeunes (couleur rubis) que l'on sert frais.

Les tawnies sont plus agés,moins colorés.On les sert à t° ambiante.La moyenne d'âge est de 3 à 5 ans en fûts mais on trouve des tawnies plus agés(l'âge figurant sur la bouteille,10 20 ou 30 ans est la moyenne des ages de l'élevage.

Les colheitas sont des tawnies qui portent un millésime et la date de mise en bouteilles(vins d'assemblage)Ils vieillissent au moins 7 ans.

Les LBV(late bottled vintages)sont des vins d'une seule année,qui passent en général de 4 à 6 ans en fûts avant la mise en bouteilles.Dans cette catégorie ,on retrouve les bottles matured,qui vieillissent en bouteilles au moins 3 ans(d'où un dépôt dans la bouteille).

Les vintages ne sont produits que ds les très grandes années,ils proviennent d'un seul millésime et vieillissent en bouteilles.On tient là le nec plus ultra des portos,des vins aptes à de très longs vieillissements.Il est obligatoirement mis en bouteille entre la deuxième et la troisième année suivant la vendange. C'est un vin charpenté de couleur rouge foncé.Ses caractéristiques organoleptiques sont exceptionnelles. Il doit  être approuvé par l'I.V.D.P. (à deux ans d'âge). Ces portos sont à servir en carafe,pour éviter les lies accumulées.Il s'agit bien évidemment de très grands vins,à consommer avec délectation.Une fois ouverte,la bouteille devra être bue rapidement,pas comme les autres portos dont on peut se servir un verre à l'occasion.Un vintage se consomme comme un vin classique. 

Les reserva sont des tawnies,des rubys ou des branco dont le vieillissement est d'au moins 7 ans.

Le crusted est un vin d'assemblage qui subit un vieillissement en bouteilles.On en trouve peu .

Demain,on parlera de quelques grandes maisons de portos et des accords que l'on peut réaliser en gastronomie...

 

16:08 Écrit par sandrine dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : portos, vins, vdn |  Facebook |

19/05/2008

Salade estivale,ou Ugo se régale...

Une salade fraiche,facile et très bonne...

Il faut:

  • une belle salade de blé
  • 2 à 3 pommes de terre
  • 1 pomme
  • 2 tomates
  • 1 à 2 blanc de poulet
  • huile d'olive
  • vinaigre de cidre
  • ciboulette
  • sel et poivre

cuisez les pdt en chemise,découpez les en rondelles.faites cuire également le (s)blanc(s) de poulet,épicez les bien.Découpez ensuite en petits dés,poulet,tomates...Et en batonnets la pomme.Mélangez tous les ingrédients,salez poivrez,et parsemez de ciboulette hachée.C'est prêt!

IMG_1826_2

 

Bon appétit!

12:00 Écrit par sandrine dans p'tites recettes | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : ptites recettes, ugo, salade, poulet |  Facebook |

18/05/2008

Agrément ou pas...

Alors oui,je sais que je vais encore en faire bondir certains,mais tant pis...Comme vous avez pu le remarquer,il existe sur le marché du vin de plus en plus de vin classifié en vin de table faute d'avoir reçu l'agrément de L'INAO.Pour rappel,cet agrément permet à un viticulteur d'apposer la mention AOC sur ses bouteilles pour autant que celles ci possédent toutes les conditions requises(aire d'appelat°,cépages,sucres résiduels,...).

Or,quelques vignerons ,et pas des moindres se sont vu refuser leurs échantillons présentés à l'agrément et doivent donc se rabattre sur le vin de table.Des figures historiques d'appelation,comme Marcel Richaud à Cairanne,ne peuvent plus faire figurer sur leur bouteille le nom de l'appelation qu'ils ont en grande partie contribué à construire!L'argument:ses vins ne sont pas représentatifs...

S'il est vrai qu'il existe un gros problème autour de ces vins là,il semble maintenant exister une sorte de nouvelle tendance de vigneron qui disent refuser présenter leurs vins à l'agrément,et préférer être en vin de table...moins de contraintes et puis un public sans cesse à la recherche de particularisme...c'est tellement commun d'être en AoC qd on peut être en super vin de table...Pas d'AOC,pas de contrôle,(un vigneron me confiait récemment pouvoir modifier à l'envi le nombre de degrés sur l'étiquette,pour faciliter la vente...).Evidemment ça fait des histoires à raconter...

Mais si je ne me trompes pas,il y a qq années,les super toscans étaient partis dans la même démarche et en reviennent amèrement.On voulait alors faire de grands vins avec des cépages français,la communication était principalement axée sur le côté "rebelle"de la non appelation,...Le résultat?On réclame maintenant des vins avec plus de typicité,pourtant dieu sait si c'était un énorme buzz à l'époque!

Je ne critique pas bien sûr les vignerons qui faisant honnetement leur boulot,se voient déclassés pour des raisons plus ou moins obscures,mais bien ceux dont c'est devenu le fer de lance,la gloriole,que d'être un V de T vendu à 30,35 voire plus euros...

Le système des AOC n'est pas parfait,l'agrément non plus,mais ce n'est pas en tirant à boulets rouges dessus qu'on va régler le problème.S'il faut réformer,que ça se fasse,ce serait dommage de rejeter en bloc tout les acquis dus à l'existence des AOC.Oui,il y a des problèmes,comme le fait de trouver en GD des appelations à moins de deux euros...oui,le système des AOC n'est pas toujours facile à comprendre,mais qd un problème informatique se pose à vous,vous appelez l'assistance...alors pourquoi ne pas se rendre chez un bon caviste sérieux qui se fera une joie de vous aider à voir plus clair(un,c'est son boulot,deux,c'est gén sa passion...)et puis les revues sur le vin ne manquent pas(IVV,la revue du vin de France,Terre de vins,...).

 

16:00 Écrit par sandrine dans coups de gueule | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : vin, coup de gueule, agrement |  Facebook |