04/05/2008

La recette du dimanche...

Recette facile,savoureuse et complète,que j'ai trouvée dans le magazine Ambiance et que j'ai testée.Je n'ai quasi rien changé sauf les tomates(j'ai remplacé par des tomates en conserve)...Il ne faut pâs hésiter à bien épicer...

voici les ingrédients:

  • 650 gr de haché
  • 6 tomate
  • ail
  • 1 grosse carotte
  • 150 gr de petit pois
  • 2 oignons
  • 25 cl de vin rouge
  • 1 kg de p de terre
  • 2 c à s de concentré de tomates
  • Du thym
  • du laurier
  • poivre et sel

Dans une poele,faites revenir oignons et carottes dans un peu d'huile d'olive,ajoutez le haché.Quand il est doré,ajoutez concentré de tomates,l'ail haché,laurier,thym,et laisser cuire 2-3 min.Ajoutez ensuite les tomateset mouiller avec le vin rouge(la recette indique un peu de fond de veau aussi,mais ça paraissait alors trop liquide).Laisser encore 10 min sur le feu.Salez,poivrez.

Réaliser une purée avec les Pd t,versez la prépa à la viande dans un plat à gratin,et recouvrez de purée.parsemez de noisette de beurre et faites dorer au four.

C'est prêt:

IMG_1725

 

Pour accompagner,j'avais un merlot en vin de pays qui était très chouette avec ce plat sans chichis,un côte Rouannaise (Pras) aurait bien convenu aussi

Bon appétit

11:44 Écrit par sandrine dans p'tites recettes | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : recette, sheperd s pie |  Facebook |

03/05/2008

Pourquoi personne n'aime le rosé?

Malgré le fait que les ventes de rosé se portent plutot bien,si vous posez la question à un amateur de vins,il vous répondra presqu'imanquablement:"Pff,le rosé,c'est pas du vin..."Et sur quellles bases,svp?Le rosé est fait à partir de raisins,comme le rouge ou le blanc,il résulte d'une fermentation alcoolique,...Pourquoi donc est il considéré comme une sorte de sous produit?

D'abord,comment fait on pour obtenir un vin rosé.Démystifions un peu le bazar...Non on ne mélange pas rouge et blanc(sauf cas particulier),mais on peut obtenir du rosé de plusieurs façons...

  • soit en rosé de saignée:après qq heures de macération de jus de raisins destinés au vin rouge,on peut prélever une partie de la cuvée(à peine colorée),la laisser fermenter tranquillement sans peaux aucune(pour éviter une coloration plus poussée et des extractions de tannins)
  • soit en rosé de presse:souvent une méthode utilisée pour les "gris",il s'agit de presser directement des raisins à peaux rouges pour que les baies éclatant,les matières colorantes se libèrent et colorent le vin obtenu.Ces vins sont en général assez clairs,si la presse se faisait trop longue,il risquerait d'y avoir trop d'extractions de tannins...

Toutes les couleurs de rosé sont possibles,du plus clair ,à peine saumoné,au plus foncé presque rouge.tout cela dépend de la durée du contact avec les peaux,plus cela dure ,plus le vin est coloré et en gén concentré.

Ensuite interviennent toutes les opérations classiques:ouillage,filtrage ou collage ,soutirage...

il s'agit donc d'une vinification tout à fait classique et pas moins qualitative que les autres.pourquoi le rosé est il maltraité de la sorte alors?Et bien il souffre de son image de "bibine de grande distribution",du vin en cubitainer pour les barbecues,de l'alternative à la bière pour ceux qui ne boivent pas de vins.Inondés par de nombreux Provence,souvent "grenadinés" (oui je sais c'est un mot qui n'existe pas ,mais ça devrait!)à l'extrème,désossés,dont le seul apport est une richesse en sucre censé lui apporter les suffrages féminins(heu?!),on en est venus à oublier les vrais rosés,ceux qui désaltèrent tout en n'oubliant pas d'être du vin,ceux qui nous donnent des fruits sans tomber dans les inévitables arômes grenadine et cuberdon.

C'est bien dommage de passer à côté de ces vins là,qui démontrent leur caractère sous des dehors joueurs et coquins...Oui,c'est vrai,on me dira que ce sont des vins de saisons,que leur t° de service l'implique.Alors je réponds:"Et les blancs,on les boit frais aussi,pourtant on en boit aussi en hiver!!!"Sur des entrées,sur des desserts,on peut réaliser quelques accords somptueux,à condition de choisir (encore une fois) de bons producteurs,de mettre un prix raisonnable,...(j'en ai déjà parlé dans Vins trafiqués,on devait s'y attendre... ).

Certains prétendent même que leurs rosés peuvent être de véritables vins de garde.Sans aller jusque là,on ne doit pas se borner à voir les rosés que comme d'éphémères bouteilles qui doivent être bues sitôt achetées.

On pourra vraiment dire que les choses auront changé,quand les gens se rendant chez un caviste pour acheter une bouteille cadeau,prendront indifféremment rouge,rosé ou même blanc,du moment que ce soit bon.Avez vous remarqué qu'on offre presque toujours du vin rouge,rarement du blanc,jamais du rosé?

Il existe une sorte de hiérarchie tacite qui fait se classer le vin rouge sur la première marche,loin devant les autres.Pourtant,il n'est pas de difficulté plus immense que d'élaborer un grand vin blanc...Mais il est délaissé...peut être est ce parce qu'il est souvent servi à l'apéritif ou avec les entrées,précédant le sacrosaint rouge?Quand au rosé,on n'en parle même pas,lui qui est presque exclusivement dévolu au barbecues...

Alors faites moi plaisir,goûtez de bons rosés,n'ayez plus peur et vous y reviendrez...Et pour vous y aider,demain,je livrerais qq bons vins tout azimuts...

14:56 Écrit par sandrine dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : vin rose, bons |  Facebook |

le jeu mystère qui dure...

L'énigme de la semaine dernière n'ayant toujours pas été résolue,je la reposte (Mark,je sais que tu planches toujours dessus...),

les 3 indices,...

  • Brigitte B a chanté une des richesses de mon terroir
  • mon vignoble s'accroche sur un piémont
  • je suis par essence nature et féminin

et un indice bonus

  • le prénom du propriétaire est Dominique

fines notes d'amandes et d'acacia,harmonie et rectitude ,un vin assez charnel mais avec maturité et fraicheur.A boire dès maintenant ou dans 7-8 ans...

Amusez vous bien...

11:05 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : jeu, devinette, vin mystere |  Facebook |

02/05/2008

Mwouais...et Yes!

Je me suis posé la question,dois je ne parler que des vins que j'ai appréciés,ou bien aussi de ceux qui ne m'ont pas plu?Est ce bien nécessaire d'offrir une tribune à des vins que je ne juge pas concluants...Et bien finalement je me suis dit que:

  • d'autres ont bien le droit de se forger une opinion différente
  • je détesterais passer pour un gourou qui dirait ce qu'il faut boire ,ce qu'il faut aimer...
  • si c'est vraiment mauvais,autant le signaler afin que d'autres ne s'y frottent pas de trop près
  • mon palais n'est pas infaillible,je peux me tromper

Voici donc le vin en question:il s'agissait d'un vin italien(et dieu sait si j'aime ça qd c'est bien fait...)Ca' de Mocenigo,verduzzo friulano,Grave,2004...

Une robe légèrement dorée,un peu évoluée déjà,un nez mou et plat,qui vient s'avachir sur des fruits jaunes plus très frais...En bouche,c'était pas mieux,toujours l'impression d'avoir affaire à un vieux macho vautré dans son divan,et qui ne se lève pas pour vous dire bonjour!La mollesse est vraiment le fil conducteur de ce vin.Si l'on aime les vins sans reliefs et sans surprise,...

Par contre,dans la même zone de prix,j'ai été très surprise par un joli merlot,vin de pays de la cité de Carcassonne,domaine Sarrail,2004.

Un nez très gourmand de petits fruits rouges,une pointe de menthol et de tabac blond,font qu'on n'a qu'une envie,y tremper les lèvres pour voir s'il tient ses promesses.Et il les tient de belle manière,puisque la bouche ronde et veloutée,s'ourle de fruits croquants,de ce tabac blond qui fait grand effet,pou terminer sur une jolie fraicheur,bienvenue sur ce type de vins.Un grand bravo pour ce petit moment de plaisir sans prétention.

01/05/2008

Oh du risotto ,mon chéri!

Je sais j'ai beaucoup de chance,j'ai un mari beau ,intelligent,fort et musclé(peut être que j'en fais un peu trop,là ,non?!) et en plus il cuisine!

De temps en temps,quand il voit que je suis fatiguée,il m'enjoint d'aller m'asseoir dans le canapé,et il prépare le dîner.La dernière fois ,c'était un risotto délicieux dont voici la recette....

Il faut pour deux gourmands:

  • du riz pour risotto,carnaroli ou arborio
  • des champignons de paris
  • un mélange de fruits de mer
  • une pointe de couteau de curry moyen en pâte
  • un peu d'ail,pelé et découpé en très fins morceaux
  • du fond de poisson,ou du bouillon de poisson
  • du parmesan
  • de l'huile d'olive
  • sel et poivre
  • de la crème liquide
  • un peu d'aneth

Commencez par chauffer l'huile dans une poele,mettez y le riz,quand les grains deviennent translucides,ajoutez du bouillon chaud.Jetez y les champignons en lamelles,le curry,l'ail.Laissez mijotez sur feu doux,après 5 min ,ajoutez les fruits de mer.Rajoutez du bouillon de temps en temps,surveillez la cuisson et quand le riz est presqu'à point,versez la crème(2 c à soupe) et du parmesan.Couvrez,réservez au chaud et attendez 5 à 10 min.Mélangez bien,servez dans des assiettes chaudes.

IMG_1634

Pour le vin,vous pouvez servir un Saint Nicolas de Bourgueil,ou un Chinon,parfaits avec les champignons.

En blanc,pourquoi pas un joli riesling d'alsace ou un beau fendant du Valais...

Bon appétit!

 

16:15 Écrit par sandrine dans p'tites recettes | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : risotto, ptites recettes |  Facebook |

Un peu de poésie...

                                                                                        IMG_1710

IMG_1715
IMG_1718_1


Bonne Fête du travail,Bon Congé

Biz à tous mes lecteurs,et mille merci pour tous vos comms...

07:45 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : merci, vacances, fete |  Facebook |