23/03/2008

Comment ça se passe dans les salons...

 

Bon c'est vrai quand je parle de mon boulot,on me dit d'un air mi envieux,mi énèrvé:"tu travailles  pas toi ,tu t'amuses...".C'est pas totalement faux mais quand même?!

Alors ça vous dit de plonger avec moi dans un salon professionel pour voir ce que c'est?Prenons Vinisud,qui se déroule tous les deux ans à Montpellier.Un salon énorme,au point qu'il faut bien trois jours pour le parcourir.Mais je n'en ai que deux,tant pis on fera avec...

Premier jour,dimanche,voyage Liège Montpellier...Et oui,c'est le premier point embêtant,faut se farcir les kilomètres.En voiture c'est long et en avion je panique...entre peste et choléra....Arrivés enfin,(je fonctionne souvent en binôme),on file à la première dégu.On n'a pas encore eu le temps de manger,mais bon,quand faut y aller!

Après deux bonnes heures de dégu à papilloner entre les stands,dire bonjour à la dame,goûter,cracher,etc ,on en est à une bonne cinquantaine de vins goûtés,des bons ,des moins bons,et parfois des mauvais.Qu'est ce qu'on fait dans ce cas là?On se la joue le plus discret possible(pas de grimâce surtout) et on s'enfuit en crabe.

Maintenant,il commence à se faire tard et faim...Heureusement,l'Homme connait la bonne adresse...Super resto de plats canailles et premier moment de calme de la journée.Demain ça rattaque...on se couche tôt,vers minuit.

Lundi,frais comme des gardons,et à neuf heures on se lance.Direction le palais Méditérrannéen et son millier de vins en dégu.Il faut se le représenter.
Des dizaines de longues tables blanches,des bouteilles bien alignées dessus et tout ça à perte de vue...Impressionnant!On se partage,chacun goûte de son côté et appelle l'autre s'il tient un truc.Une centaine de vins chacun plus tard(un rapide bien-pas bien pour chaque),on se réunit et on décide d'aller approfondir chez ceux qui nous ont plû.D'abord une petite pause sandwich(et de l'eau,...beaucoup).

C'est parti pour la recherche à travers les palais de nos coups de coeur,entrecoupés par les inévitables rencontres de collègues ou de vignerons.Après une après-midi studieuse et concentrée,nous sommes un peu en perte de vitesse.Il est temps de passer à l'hotel,une petite douche et ça repart.J'ai oublié de préciser que ce jour là,j'avais une migraine qui me vrillait le crâne(enfin pharmacie à proximité,donc juste deux trois kilomètres à pied pour aller chercher des médocs,le seul point croix rouge du salon n'en ayant pas...Absurde,ben oui!

Voiture maintenant!Programmation du GPS,tout roule...TOUT ROULE?

Enfin pas tant que ça:-"dis on n'est déjà pas passé par ici hier?"

Ben si,une petite erreur de programmation et vlan,cent kilomètres de détour!Je suis en retard,encore...Une soirée nous attend:au programme ,dégustation de huit vins à l'aveugle et repas.A deux,on en trouve cinq...Pas mal après une journée fatigante...Enfin retour dodo,il est plus de Deux heures du matin...

Deuxième jour sur le salon,petit dèj pris en silence,concentration ou fatigue?Débarquement à neuf heures,moins frais que la veille(à voir nos yeux,un poissonnier ne nous mettrait pas sur son étal?!).Mais bon on y croit...On doit encore investiguer le sud ouest et fissa,parce qu'à trois heures maxi,on lève le camp!

En fait de trois heures,c'était plutôt cinq et demie passée,encore en retard!

Départ vers une nouvelle dégu,en off du salon...Encore plein de vins,de vignerons,de discussions...Ouf!J'avise un fauteil moelleux et m'y laisse choir.Rhaaaa! Mon comparse fait de même,on est bien là.Une petite bulle en apéritif,quelques feuilletés à la tapenade.La soirée s'annonce bien...

Si vous n'avez jamais tenté l'expérience,je vous le conseille.Un repas avec des vignerons,ça c'est quelque chose.On se répartit comme on veut,à une moyenne de huit à table.La nôtre est plutôt cosmopolite avec même un importateur suédois...

Qu'est ce qu'on boit?Ben les bouteilles que chacun a apportées,pardi.Elles passent de table en table.il y a un e ambiance...Il ne manque plus qu'un groupe de gypsies...Tiens en fait non il est là!Quelle soirée?

Alors après des moments comme ça,oui!

Je crois bien que j'ai un super boulot!!!!

22:46 Écrit par sandrine dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : salon, degustation, vin, boulot, vignerons |  Facebook |

20/03/2008

Encore du champagne?

Au risque de paraitre quelque peu monomaniaque,vous reprendrez bien encore un peu de Champagne?

Voici donc queques bons Champagnes de Vignerons:

Michel Tixier,à Chigny les Roses,très beau rosé de caractère et vineux à souhait.

François Secondé,à Sillery,super rosé aussi,mais dans un style plus fruité et léger.

Je vous en ai parlé déjà mais tant pis,c'est mon grand coup de coeur du moment,Les Roses de Jeanne,avec la très accessible cuvée "Inflorescence",une merveille!Un vigneron de trente et quelques années situé dans l'Aube,à Celles sur Ours.

Et puis on n'oublie pas Larmandier-Bernier,Agrappart,Drappier,Selosse,De Souza....

Quand on veut se faire plaisir,on peut vraiment,il suffit juste de chercher au bon endroit.

15:24 Écrit par sandrine dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : vin, degustation, champagne, vigneron |  Facebook |

19/03/2008

Rhaaaa! le retour

Hé oui c'est confirmé il n'y a pas que moi qui aime le champagne....

Les belges en sont les premiers consommateurs par habitant,devant les Suisses pour l'année 2007.Notre consommation s'élève à 0,95 bouteille par an et par habitant...

Encore un  petit effort pour les 5% restant?

Allez on s'y met...

15:45 Écrit par sandrine dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : belge, champagne, degustation, vin |  Facebook |

Y A T il encore de bons rosés?

 C'est une bonne question et je me remercie de l'avoir posée...eh bien,la réponse est oui.C'est vrai qu'au vu des produits marketés à mort qui sortent en gd de pas que d'ailleurs on peut légitimement se poser la question.La mode est aux étiquettes flashantes,aux noms chocs et qui dissimulent en général la relative insipidité de ces vins packagés à l'excès.Il y a des exceptions pouur ne pas être de mauvaise foi,mais elles ne sont pas nombreuses.

En revanche,si comme moi vous aimez les rosés désaltérants et non dénués de caractère,il y a encore de belles découvertes à faire.Allez sans complexe faire un petit tour du côté des côtes de thongue.J'y ai trouvé un rosé gourmand et séducteur,dont je vous parlerai bientôt plus en détail.Au cours de mes dernières pérégrinations au salon vinisud,j'ai aussi été agréablement surprise par les bon niveau général des sud ouest.

Et puis comment oublier la provence,pourvoyeuse du pire comme du meilleur des rosés?Ma plus belle émotion reste Pradeaux,inégalable et délicieux,mais il y en a encore beaucoup d'autres...Ne croyez pas que la provence ne produit que des vinasses bon marché...On y trouve de réels grands vins,déjà confirmés ou en devenir!N'hésitez plus,le printemps approche,il est temps de repartir à l'aventure

14:16 Écrit par sandrine dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pradeaux, vin, degustation, roses, printemps |  Facebook |