29/03/2008

Monde du vin...tous des machos...

Vous aurez compris que je suis une femme,mais vous ne savez peut être pas que de surcroît je suis jeune(enfin relativement,j'ai 26 ans,donc un dinosaure pour les adeptes de la tektonik), blonde(je sens déjà les fameuses blagues) et que  pour couronner le tout,j'ai un mari qui travaille aussi dans le monde du vin.Et bien vous ne pouvez pas savoir à quel point tout ça mélangé peut devenir problématique...

Evidemment,on peut se dire,"c'est super de partager sa passion avec celui(ou celle) que l'on a choisi".C'est vrai que l'avantage,c'est qu'on ne manque jamais de sujets de conversations,souvent animées d'ailleurs,car nos goûts sont assez différents .

Le gros problème réside dans les dégustations à l'extérieur:quand j'y vais seule,pas de souci.Mais en couple,ça se complique.Je m'explique:

Si les vignerons nous sont inconnus,en général,ça se passe comme ça:on salue monsieur  mon mari et puis ah oui ,il y une dame aussi,moi.Léger salut...mais toute l'attention du vigneron ou du représentant commercial est focalisée sur l'homme.Pendant ce temps là,j'ai tout le temps de me  faire les ongles(oui ils sont toujours vernis,)de lire une revue féminine(j'adoore Cosmopolitan) enfin bref de vaquer à toutes les occupations féminines traditionnelles(j'ai oublié le petit passage de loque à poussière sur le stand).

De toutes façons,les questions ne me sont pas destinées,puisque je ne suis que la femme de l'homme.Parfois et je vous jure que c'est vrai,on tend le verre à dégustation à l'Homme,sans même me demander mon avis.Et si je quémande gentiment de quoi goûter également,j'ai droit à des regards dubitatifs...A ces moments là,j'ai un peu l'impression d'être la first Lady,tout ce qu'on attend de moi c'est que je me tienne droite,sourie,tienne bien mon sac et me taise!Et ça ,ça m'horripile...D'abord parce que femme ou homme,tout le monde a le droit de donner un avis et qu'ensuite,le fait d'être jugée comme incompétente simplement parce qu'on est l'épouse de quelqu'un ça me hérisse.Mais revenons à nos moutons:il y a deux réactions possibles,soit je me tais,je souris et j'attends pour livrer mes impressions en aparté à l'Homme,en général mauvaises ou moyennes.Il vaut mieux pour moi comme pour le vigneron car quand je n'aime pas,j'ai du mal à être diplomate.Quand c'est bon,je ne peux pas m'en empêcher,il faut que je pose des questions.Et là,souvent,j'assiste à un spectacle étonnant et plutôt marrant:un vigneron décontenancé et qui ne l'avait pas vu venir ,tiens celle là,elle parle et elle pose même des questions sensées et intelligibles,on va lui accorder un peu d'attention ,on ne sait jamais...

Ce n'est pas pareil chez tout le monde heureusement,mais ce n'est pas une exception.

Sans être une féministe acharnée,il faut bien reconnaitre que certains clichés sont toujours bien vivaces.

18:07 Écrit par sandrine dans coups de gueule | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : vin, degustation, macho, coup de gueule |  Facebook |

19/03/2008

Coup de tonnerre chez Laurent Perrier

Encore une petite gueulante ...Ben oui je suis un peu énervée par les nouveaux prix de la maison Laurent Perrier.S'il est vrai qu'on constate une hausse générale du prix des champagnes(les nouveaux marchés dopent les demandes et la production ne suit pas...),chez Laurent Perrier,on ne se mouche pas du coude.

Grâce à leur responsable marketing,vous serez ponctionné de quelques euros supplémentaires lors de l'achat de ce Champagne.Sa justification est plus qu'étrange...Il estime en effet que le Champagne sera à l'avenir divisé en deux segmentations bien différentes:l'une plutôt bas de gamme,l'autre très haut de gamme.Le Champagne moyen serait donc voué à disparaitre et  préférant se trouver dans le haut du panier plutôt qu'au fond,on hisse les prix.

Mais a-t-on haussé la qualité?

Telle est la question!

18/03/2008

on mange encore au resto?

mange-t-on encore au resto?c'est la question qu'on pourrait se poser quand on voit la tendance actuelle de certains chefs à se tourner vers le moléculaire.

Loin de moi l'idée de critiquer cette cuisine mais tout le monde n'est pas Ferran Adria(el bulli) et cette mode devient parfois presque ridicule.Le resto,c'est avant tout passer un bon moment entre amis ou à deux,avec une bonne bouteille,et aussi pour se nourrir!et là,j'ai l'impression que certains l'oublient.Est il normal de rentrer et de se ruer sur une tartine de choco,ou un bout de fromage,ou n'importe quoi de comestible qui se trouve dans le frigo?

18:28 Écrit par sandrine dans coups de gueule | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : resto moleculaire |  Facebook |

Au secours

Y  a t-il quelqu'un pour sauver les muscadets?

C'est la question qu'on peut se poser au vu de mes dernières dégu de muscadets.Entre des vins tellements acides et ravageurs que du destop à côté paraît suave ou des vins mous du genou et de tout le reste que les producteurs défendent en arguant que c'est ce que veut le marché ,aie aie aie.Ils ne savent plus quoi inventer d'ailleurs l'un deux ayant même essayé de nous convaincre que son vin avait une délicieuse odeur de platane.Vous avez déjà reniflé un platane,vous?

En tout cas ,ça me met en rogne de voir un gâchis pareil.Pourquoi ne pas faire des vins simples,désaltérants et agréables alors qu'ils en ont le potentiel?!

15:22 Écrit par sandrine dans coups de gueule | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : muscadet, vin |  Facebook |