17/10/2008

Sanglier en folie.... Les accords vins gibiers

L’automne…. C’est la saison du brouillard, des feuilles qui tombent des arbres, et des matins glacés. Heureusement, dans tout ça, une bonne nouvelle : c’est le retour du gibier !

Marcassin, lièvre, biche, faisan, à poils ou à plumes, ils vont s’en donner à cœur joie dans vos assiettes.
Traditionnellement, on les accompagne de belles purées, classique de pomme de terre, ou plus originales de potimarrons ou de céleri. Un accompagnement prisé aussi, les fruits qui donnent à vos préparations une agréable sensation de sucré salé. Poires au vin (tiens tiens), pommes aux airelles… Vous en avez l’eau à la bouche ? Mais que choisit-on comme vins avec ça ?

La suite ?

http://www.restotendances.com/2008/10/17/sanglier-en-foli...

16:42 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

13/10/2008

moi aussi je veux jouer

Un billet court mais bon, pour vous donner deux trois infos, donc

Pour les accros du jeu, délai supplémentaire de deux semaines accordé, vous aurez donc droit à un petit rab' pour fignoler vos recettes...

Ensuite parce que moi aussi j'ai envie de jouer, je joins l'utile à l'agréable, le pédagogik au scientifik... ( non je ne délire pas)

et donc je vous donne ces excellentes adresses, où vous ne manquerez pas de faire un tour, curieux que vous êtes:

http://www.nahimage.com/index.php/2008/10/blogo-chat-bite...

http://everocknroll.canalblog.com/archives/2008/10/08/108...

http://www.journaldunepeste.fr/2008/10/13/chatbite-moi-le...

http://www.epidemik.eu/2008/10/13/wikio-chat-bite-et-le-s...

 

20:39 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : wikio wikio |  Facebook |

12/10/2008

Les jolies colonies de vacances... ou pas

Suite de mes pérégrinations dans l'Hérault. Je vous l'ai dit, c'était assez génial, parce que j'ai beau bien connaitre le coin, et l'aimer d'amour, je découvre toujours de nouvelles choses, des paysages sublimes

IMG_2592

comme là, au Salagou, où la terre est rouge, et offre des paysages sublimes et des vins non moins intéressants, comme le Mas des Chimères, à Octon.La vigne , elle s'épanouit sur ça: IMG_2596

Et puis en les observant de plus près ces vignes, quelle ne fut pas notre surprise de voir un système d'irrigation goutte à goutte installé. Bizarre? Plusieurs parcelles étant concernées, et ayant reperé la même chose à Saint Chinian, Faugeres, etc... il va falloir mener l'enquète. Bref.

 

C'est pas tout ça, mais faut bien se nourrir aussi des fois, que ce soit avec des encornets farcis à la Sétoise comme ça:IMG_2573

 IMG_2574

 

 

 

 

ou d'huitres de Bouzigue, accompagnées comme il se doit d'un picpoul de pinet, de la cave de Florensac, sympa, frais et désaltérant. Le Picpoul des Creyssels nous a fait moins forte impression.

IMG_2583IMG_2586Oui, Ugo aussi s'y est mis. Essai peu concluant, mais essai quand même !

 

 

 

 

IMG_2565IMG_2566IMG_2648IMG_2658

 

 

 

 

 

Et c'est aussi l'occasion de faire les marchés, d'admirer les langoustes, de faire le plein d'olives, de trouver de magnifiques tomates anciennes ( coucou Anne et José), et de quérir quelques autres magnifiques produits de la région, pour cuisiner simple, mais oh combien savoureux.

 

IMG_2568IMG_2569Comme il se trouve que c'était mon anniversaire aussi, et que le champagne est mon peché mignon... j'ai bien été obligée de goûter (enfin) à un champagne de chez Raymond Boulard, cuvée Pétréa. Il travaille en bio, et sur cette cuvée avec un système comparable à la Solera. Une sorte de vin perpétuel ,... Verdict ? C'est bon, élégant, fin. C'est ample sans être lourd, les fines bulles titillent agréablement le palais déjà tout émoustillé par la pêche blanche et la rose... Encore !

Et puis qu'est ce qui pourrait me faire plus plaisir que revenir vers mes premières amours, ? Gardies, et sa Torre, c'est déjà un beau programme. Quand en plus c'est du 1999, que ça a eu le temps de se patiner un peu, et que ce n'est que velours... C'est un délice. Un grand vin, tout en subtilité, aux arômes multiples. Vous croyiez en avoir identifié un, en v'la d'autres nuances qui se ramènent derrière. C'est complexe, sans être prise de tête. J'ai aimé. Beaucoup. Très beaucoup. Dénichée chez le fameux caviste de Saint Chinian, à un prix dérisoire, elle a été d'autant plus appréciée.

 

14:26 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : vacances, heraut |  Facebook |

11/10/2008

Des news, des oscars et des ordres

un peu de news, avant l'article de demain, qui sera la suite de mes péripéties viticoles et culinaires dans la haute vallée de l'orb.

D'abord, après m'avoir taggé, voilà que maintenant Virginie me décerne un prix. Mais en véritable buse informatique que je suis, j'arrive pas à vous en faire profiter ici... Donc une seule solution: on va faire un tour là, http://www.virginiebichet.org

 et en même temps on lit le joli portrait qu'elle a fait de moi ( c'est ma minute mégalo, pis c'est tout ).

Ensuite, je rappele à tous les fondus de cuisine que l'échéance du jeu approche, et que je n'ai pas encore reçu toutes les recettes promises... Vilains ! allez, zou au boulot!

Refresh? par là : Le jeu: nous y voici !

 

15:35 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

09/10/2008

Rebondissez que diable

Ca y est. Vous y êtes au resto. Une soirée rien qu’à vous, gosses casés, boulot terminé, un peu de bon temps devant vous. Décontracté, vous jetez un œil sur la carte, » le turbot là, ça a l’air sympaOu pourquoi pas le magret de canard ? Et toi, tu prends quoi ? » Bref, tout se passe au mieux. Une chanson de Norah Jones déroule sa complainte languissante, une bougie éclaire de sa flamme vacillante votre table, vos verres  scintillent… Et là, c’est le drame...

 

Vous voulez connaitre la suite?

alors on va là : http://www.restotendances.com/

13:32 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : contribution |  Facebook |

07/10/2008

Qu'est ce que tu vois?........ des vignes, ben tiens

Hé oui, vous l'avez déviné, j'ai passé mes vacances dans l'hérault. Région splendide, et fort.... viticole. C'est bien simple, en roulant Ugo regardait le paysage: à droite, " maman, des vignes"... à gauche, " papa des vignes".

IMG_2661

Je n'ai pas besoin de vous dire à quel point j'étais dans mon élément, ... La vigne, la terre, c'est un amour profond. J'irai pas jusqu'à dire que je suis tombée à genoux en les voyant, mais bon presque, quoi... Ca m'émeut, j'y peux rien. Et puis c'est la super saison pour y faire une balade. Les vendanges. Les raisins mûrs qui ne demandent qu'à être cueillis, les feuilles qui frémissent doucement sous les premiers vents de l'automne, toute la patience récompensée. Enfin.

L'occasion d'expliquer aussi des choses, les machines à vendanger, la coupe à la main, les camions qui transportent la vendange à un petit garçon qui découvre tout ça pour la première fois, et surement pas la derniére. Goûter les baies, juteuses, sucrées, gourmandes, qui bientôt seront le vin.IMG_2562

Et en parlant de vin, ( ben oui, on en a goûté quand même...), voici quelques bouteilles sympa et à prix doux.

IMG_2580En rosé de circonstance, " la tête au soleil" 2007, du mas Siméoni, en vin de pays de l'Hérault. Je connaissais le rouge, pas encore ce diable de tentateur de rosé. Pour résumer: Miam ! C'est tout à fait un rosé de gourmandise, plein de fraise, de framboise, une légère touche de santal, c'est frais, sans être maigre. Quoi? La bouteille est déjà vide?

 

 

 

 

 

IMG_2567"Les sigillaires", 2005 saint Chinian de chez Moulinier. A retenir si vous êtes dans le coin, de la même famille qu'un super caviste à saint chinian, qui a une sélection incroyable et quelques perles... dont je parlerai plus tard.

Ce n'est pas un saint Chinian très costaud, plutôt un rouge léger, un fruit déjà un peu moins éclatant, qui laisse de la place à l'épice et à un chouia de torréfaction. Plaisant, à boire.

Du même domaine, le rosé est très sympa, très floral, et aérien.

 

 

IMG_2581De ces trois là, que dire?

Que c'est bon? C'est peut être pas encore assez.

K7, 2007,du domaine de l'Oustal blanc. Depuis 2005, je suis cette cuvée avec intérêt. Parce que c'est équilibré, à la fois puissant et plein, rond sans être flagorneur, direct sans être brut. Du fruit noir, du juteux, du mûr, de celui qu'on mange en laissant dégouliner le jus sur les doigts. De celui dont on se pourlèche. Une trame précise, des épices douces conquérantes. Bref quand il vous prend la main, il ne vous lâche plus avant très longtemps.

"Sous les cailloux des grillons", 2005, clos gravillas. Là aussi, on se laisse embarquer. Jolis fruits, jolie présence, tanins fins. Sympathique.

Chez eux toujours, il faut goûter " jusqu'au bout du terret", cuvée en 100 % terret. Dubitative au départ, ce blanc légerement boisé m'a séduite par sa rondeur, son gras, ses arômes de mangue et d'abricot, et une belle fraicheur.

"Le régal du Loup", 2005,Minervois, domaine du loup blanc. C'est toujours compliqué d'intituler un vin " régal", parce qu'il faut que ça le mérite. Et là c'est le cas. Vous voulez un minervois sans prise de tête, qui vous donne ses fruits rouges sans rapiner, qui vous remplit la bouche de garrigue, qui vous salue avec une fraicheur toute juvénile. Ben voilà. Cherchez pas plus loin.

IMG_2668

La suite, au prochain épisode...

15:42 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : degustation, herault, vins sud |  Facebook |

18/09/2008

Des fraises tag ada, non, juste un tag !

Et voilà encore un tag. Bon, celui là, je le fais parce qu'il me vient de VB, http://www.virginiebichet.org  ( et pan, voilà le premier point du réglement: mettre en lien la personne taggée, de réglé).

Alors qu'est ce que je dois faire de vachement compliqué? Une voix me souffle: indiquer le réglèment ! Bon, d'accord, j'y viens j'y viens. C'est simple, prenez un bouquin, ouvrez le page 123, ( oui, il faut qu'il ait 123 pages minimum, les bédés ça compte pas donc), on va à la ligne 5 et on recopie les 5 lignes qui suivent. Et (quand vous aurez vu de quel livre je vais parler, vous comprendrez comme cette histoire de ligne m'a fait hurler de rire)puis parce qu'on est des gens bien élévés, on cite ses références, nom auteur, éditeur et année d'édition.

choisir un livre, l'ouvrir à la page 123: bon, j'aime autant vous dire que ça me contrarie un chouia, parce que j'en étais à la 118... mais bon, en même temps, je l'avais déjà lu, ce n'est qu'une relecture plaisir...

recopier à la cinquième ligne, les cinq lignes:

"(surplom)bant la piscine éclairée et le jardin derrière la maison et le grand champ bordé par les bois. Les arbres avaient l'air noirs et tordus sous la lumière orangée de la lune.J'ai avalé la vodka.Je me suis demandé:les étranges lumières clignotantes dans le ciel bas et gris que les gens avaient dit avoir vues en juillet dernier avaient"...

Indiquer les références:Ce livre que j'ai aimé au point de le relire, c'est Lunar Park, de Bret Easton Ellis, édition Robert Laffont, 2005;

Qui vont être les heureux taggés ( 4)? 

http://un-cuisinier-chez-vous.skynetblogs.be/ je suis sûre que lui va nous dégoter un truc sympa, et surement à se pourlécher les babines

emmanuel parce qu'il m'a donné envie de lire un livre bulgare, et ça c'est pas rien

logorrhée j'aimerai bien savoir ce qu'elle lit...

 http://passion-cuisine.skynetblogs.be/     je connais nombre de ses goûts culinaires ( stilton et ossau iraty) mais que lit Mark?

Les prévenir: bon, ça va, j'y vais ho!

 

20:40 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : tag |  Facebook |