16/09/2008

 

je n'ai pas encore parlé trop de bourgognes . Alors on va réparer ça.

La Bourgogne, c'est assez fascinant, parce qu'avec un nombre limité de cépages, on trouve des vins très différents. Du pointu et du minéral à Chablis, avec une pointe saline qui en fait une caractéristique.Du gras, de l'ample à santenay, de l'élégance à meursault....

L'ennui, c'est que les prix des Bourgognes sont parfois élévés.
Comment faire donc pour trouver des rapports qualité prix intéressants?

On se tourne vers des appelations méconnues. Irancy en rouge offre de jolis vins souples et ronds pour pas très cher. Maranges, en rouge et en blanc produit de jolies choses. On trouve aussi de l'intéressant, voire du très intéressant à Mercurey, Santenay, Rully...

On n'a pas peur de franchir la porte d'un caviste qui travaille avec de petits domaines. On oublie un peu les noms ronflants, et on accepte de découvrir.

Quelques domaines intéressants: Chateau de Prémeaux, avec un superbe aligoté

15:39 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/09/2008

Du nouveau...

Saviez vous que je suis une fille " tendance"?

Non, alors rattrappez vous tout de suite et allez là: http://restotendances.com

où j'ai le plaisir de vous annoncer que je rédigerai de temps à autres quelques articles. A quel sujet? Devinez....

Le premier est en ligne, allez zou!

et puis revenez me dire ce que vous en pensez....

00:01 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

09/09/2008

tag ada Tag ada.... voilà les daltons

Un peu de récréation, ça vous dit?

Parce que pfiou, en ce moment, entre le petit qui rentre à l'école, les vins à dénicher, le site à monter et les chats qui grimpent au mur....

Donc voilà, j'ai eu l'immense bonheur, et plaisir, et privilège tout ça de recevoir un sublimissime prix. Sortez vos lunettes de soleil, vous allez être ébloui:

brillanteweblog

 

Tada! ça en jette un max, hein?

Je remercie tout particulièrement http://lafillelabas.blogspot.com/ qui non contente d'être un canon intergalactique, est aussi une fille pleine d'humour et très intelligente. Comment ça, j'en fais trop? Mais non, c'est vrai !

Les règles sont:( accrochez vous c'est hard, j'ai du les relire au moins deux fois)

1. Les gagnant(e)s “doivent” mettre le logo sur leur blog.

2. Afficher le lien de la personne qui le leur décerne.

3. Désigner 7 autres blogs qui méritent de recevoir également ce prix.

4. Indiquer les liens de ces blogs sur votre propre blog.

5. Laisser un message sur le blog des primés pour les avertir.

 

Donc, ben voilà: dur dur de choisir, j'ai pioché dans mes dernières découvertes... Ne me jettez pas des pierres si vous n'êtes pas choisis, sept, vous conviendrez que c'est peu....

 

reine des pommes rencontrée sur le blog d'un mec pas marrant, le courant est passé, de suite. Elle est drôle, intelligente.... un blog qui vaut le détour!

plume: si je vous dis qu'elle a une belle plume, ça fait bateau? Pourtant c'est le cas, elle écrit rudement bien, et a des choix musicaux toujours judicieux...

http://mademoiselle.olympe-network.com/blog :dernière découverte, on s'attarde chez elle pour l'écriture, le sens de l'humour et la réflexion qui émane de ses billets

http://delasexualitedesaraignees.blogspot.com/: avec elle, je me suis pris une claque. son texte sur les rentrées scolaires m'a scotchée...et m'a fait pleurer

hélène: vous aimez la zic? Hélène l'adore. Entrez dans son monde

misslili : elle cuisine, elle papote, elle réfléchit, elle se questionne... allez y !

alerte à liège: tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur ce qui se fait à Liège...ou pas

16:50 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : tag |  Facebook |

07/09/2008

Sondage

Je suis curieuse de voir ce que vous aimez le plus ici, ou pas donc:Si vous avez des suggestions, n'hésitez pas à laisser un commentaire

12:51 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

21/08/2008

Devenir un expert en 5 min chrono( suite)

 Aprentissage express du monde merveilleux du vin:Je vous propose de vous instruire quant au vin à apporter en tant qu’invité. Même si madame de Rotschild, (nad pour les intimes) vous expliquera qu’il relève de la goujaterie d’apporter un bouquet de fleurs, et qu’il faut le faire livrer quelques heures avant, afin que l’hôtesse ait tout loisir de lui trouver vase et place qui conviennent, tout comme apporter une bouteille de vin parait indélicat. Cela semble suggérer que votre hôte ne propose pas de vins de qualité.

jOr c’est un présent fort couru, et pour ne pas nous priver de ce petit plaisir, voici quelques mises en situation.

Chez vos parents, avec chéri(e)

Apportez du champagne, dites que c’est chabichou(te)  qui l’a choisi pour faire honneur à la pétillance de votre maman et à la prestance de votre papa. Anecdote : oui, on a fait la route des vins de Champagne, c’était pas terrible et puis toutes ces galeries, on a failli se perdre, heureusement que Biquet(te) a un GPS intégré, tu te rends compte, maman, il a sauvé ta fille ( ton fils) d’une mort certaine !

Chez vos beaux-parents, les parents de choupinet(te)

Apportez du Bordeaux, rouge, viril, surtout pas de Bourgogne (et d’ailleurs renchérissez avec beau papa, ces vins sont indigestes et lourds), pas de beaujolais (le vin du “vulgaire”). Il vous faut du vin qui tienne, aie du corps, de la cuisse, du gigot ( ah belle-maman du gigot aux haricots, mais quelle bonne idée, c’est mon plat préféré), du genou… Enfin, allez-y mollo avec les descriptions jambesques au risque de paraitre grivois(e). Petite anecdote à replacer : je n’ai pas pris de Margaux, vous savez comme ils sont surévalués, s’en est risible… Mieux vaut mon chateau Tire Bouchon déglingué, ça c’est du vin classe.

Chez vos copains

Un cubi de rosé, un litron de rouge, ce qui compte c’est la quantité. Racontez comment vous prîtes une douche dudit vin à votre dernier festival rock. N’oubliez pas d’y ajouter glaçon et limonade, c’est la fête ou bien ?

Chez vos amis

Côtes du rhône, ou faites-vous mousser en apportant quelconque vin d’argentine que vous agrémenterez d’un discours : ” tu sais quand je chevauchais dans la pampa, chez les gauchos…”

Quoi qu’il en soit, restez naturels, le vin ça vous connait non?

18:10 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : humour |  Facebook |

19/08/2008

 

0474510366

15:21 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/08/2008

devenir expert vins en 5 min chrono

Pour épater en société,suivez ces petits conseils:

D'abord prenez le temps d'observer la couleur du vin en silence et pendant au moins cinq longues minutes.Vous devriez déjà attirer les premiers regards.Ensuite,après une longue inspiration,dites:"quelle limpidité et admirez ces larmes dues au glycol.Vous venez de marquer vos premiers points.

Puis,il vous faudra renifler à petits coups(un peu comme un chien sentant le derrière d'un congénère)d'un air profond et mystérieux.Moment délicat numéro un,vous devez maintenant faire tournoyer le vin dans le verre(prenez garde à ne pas inonder le voisin et perdre ainsi toute crédibilité).Répétez cette opération plusieurs fois,afin de bien montrer votre sérieux et votre concentration.Ensuite,allez y joyeusement.Lancez vous dans un festival de qualificatifs et adjectifs en cascade?Vous noierez ainsi vos auditeurs médusés par le flot de vos paroles et de votre science supposée.Utilisez des odeurs inusitées(platane frais,baobab centenaire,dysenterie de lynx...les animaux ça marche toujours!)Surtout pas d'odeurs simples et facilement identifiables,malheureux!!!

Vient ensuite le moment de la mise en bouche.Hé oui,on ne boit pas ,on crache et si possible en gardant sérieux et dignité.Il vous faudra grumer(faire pénêtrer de l'air dans la bouche tout en y gardant le vin;un conseil,entrainez vous d'abord avec tous les liquides qui vous passent sous le nez,attention pas le gel douche du matin ,bizarrement ça marche moins bien).Grumez donc longtemps,mystérieusement...Crachez,ne dites surtout pas un mot,et recommencez.Normalement,à cet instant votre auditoire conquis attend vos paroles divines.

C'est votre grand moment...lachez vous!Improvisez après ces mots:"après rétroolfaction..."(formule magique éprouvée) lancez vous joyeusement dans une anecdote d'enfance que ce vin vous évoque,un souvenir amoureux,qu'importe à ce stade votre public ébloui boit vos paroles.N'oubliez tout de même pas quelques adjectifs pompeux et obscurs(monolythique,empyreumatique...)pour entretenir le mystère.Parlez enfin de la persistance aromatique,pour finir en beauté.Tentez enfin quelque accord hasardeux avec un plat le plus compliqué possible .Cela finira de ravir votre auditoire qui se levera probablement pour une standing ovation bien méritée.

Alors on dit merci qui?

15:09 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : humour |  Facebook |