24/06/2008

C'est extra !

 

poisson_mort

Vous savez à quel point je révère la bonne chère et la gastronomie en général, et que le vin est pour moi une passion dévorante. J'essaie de me tenir au fait de toutes les innovations technologiques et marketing, car bien évidemment comment autrement vendre ce qui n'est que du jus de raisin fermenté... Tout de suite c'est moins glamour. Alors  quand ces brillants entrepreneurs devant lesquels je m'incline bien bas, ont la merveilleuse idée d'aider la ménagère de moins de cinquante ans à réaliser de bons petits plats, tout en lui facilitant le quotidien et lui permettant de pouvoir à l'envi regarder les feus de l'amour et top models, je crie au génie.

Ce vin a tout pour plaire, il est vif comme l'éclair, ondulant comme le platane, frais comme un poisson sur un étal un jour de marché au soleil ,bref il est la synthétisation pure de ce qui se fait de mieux en Provence;cela sent la moiteur des fins d'après midis, la torpeur au soleil...Bref un condensé de vacances.

Cela s'appele " la villageoise" c' est conditionné en 25 cl, pratique pour aller se taper un ptit blanc vite fait au soleil, ou pour cuisiner, vos sauces en tireront un parfum extraordinaire.Vous voulez cuisiner à l'instar d'un Ducasse ou d'un Bocuse, n'oubliez pas alors ce merveilleux ingrédient.

Le look de la bouteille très original, vous étonnera par sa propension à la confusion avec une bouteille d'huile.Très simple de rangement, la bouteille carrée vous suivra partout, surtout ds les armoires gruncgedt d 'Ikéa.

De plus vous pourrez oublier à tous jamais bouteilles bouchonnées car il est fermé par une capsule à vis.

Ce vin demande à être servi bien froid,entre 4 et 6 °, n'hésitez pas à y ajoutez quelques glaçons, qui vous feront fondre de plaisir.
Un grand moment de dégustation que ce vin que je recommande chaudement.

17:17 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (22) |  Facebook |

17/06/2008

Petites phrases ...

 

 entendues et à éviter chez un caviste.... parce que oui, parfois il est susceptible....

  • " dites, il est périmé,votre vin , là, il est de 2003...." ( sic)

 

  • "qu'est ce que vous avez de bon?" ( en fait j'ai que des trucs dégueu mais j'essaie de les fourguer quand même)

 

  • "c'est pour un connaisseur, vous savez" ( oh non, pas ça.... )

 

  • "vous savez dans mon guide machin chose, il est dit que ce vin est fooooooooooooooooormidable, vous n'en avez pas ? " ( si si, j'en ai mais je le garde pour moi, gniark gniark)

 

  • moi je n'aime pas le vin, je n'aime que le rosé ( c'est quoi alors du rosé? )

 

  • "j'ai fait le tour des grandes surfaces, pas moyen de trouver ... " ( fallait venir ici d'abord)

 

 

 

 

14:09 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : pour rire, humour |  Facebook |

13/06/2008

Music and wines

Sûr que  le monde du vin et la diversité des vins proposés ne sont pas facile à appréhender, alors si on comparait vin et musique.... Après tout, on utilise le même vocabulaire pour en parler . Gammes, notes, virtuose, musicalité, tonalité,sont des termes que l'on retrouve aussi dans les descriptions  vinicoles. Ca vous dit quelques accords vins - musique?

 white-stripes Vous aimez le gros son lourd de "seven nation army " des white stripes ou l'énergique " take me out " de Franz ferdinand? Accompagnez avec une shiraz australienne ou un carmenère chilien.... Ces vins rock and roll, où les arômes explosent comme une batterie, au fruité opulent et à la touche d'épices qui excite les sens, puissants et massifs, ont l'énergie qu'il faut.

 

bowie1Vous craquez pour " life on mars " de david Bowie ? Il vous faut un compagnon énigmatique et subtil, comme un collioure blanc, à la fois étrangement sexy et tout en retenue, qui vous tiendra toujours au bord de l'émotion et laissera sur vos lèvres un petit goût salé...

 

marvingayeMarvin gaye et " Sexual healings" vous mettent en transes? essayez avec une Côte rôtie, un rouge profond, presque ténébreux, rubis scintillants, velours chatoyants, et dentelles so sexy.... En subtilité mais sans oublier le corps, un véritable appel à la débauche.

 

museAdepte des belles ballades, comme " unintented " de Muse, restez dans le mood romantique et offrez vous un joli Meursault ou un Chassagne... Mystérieux, tendre, une infinie finesse et une délicatesse d' arômes tout en nuances florales , voici le fruit qui se profile et vous invite à y croquer sans modération.

 

remVous aimez " shiny happy people " de REM? Pétillez avec un prosecco doux, pétales de roses, fruits en liesse, le tout soutenu par de fines bulles qui procurent au palais et au corps des sensations bien agréables...

 depeche "it's no good " de depeche mode vous fait vibrer... Essayez un jurançon, sexy et puissant, juste le miel qu'il faut pour séduire, sans tomber dans la vulgarité et les arômes épanouis d'abricots mûrs et d'annanas confits qui vous invitent à une gourmandise à laquelle il vous sera impossible de ne pas succomber....

 mikaEt pour finir, " Big girls " de mika , présentez lui un joli champagne rosé, fruité, sexy, aux belles formes fruitées et généreuses, à la chair pleine et sensuelle, élégant sans être tape à l'oeil.... Et ça y est, vous y êtes arrivés! Alors ce n'est plus si compliqué le vin , si ?

11:53 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : accord, vin, musique |  Facebook |

09/06/2008

Escapade bruxelloise

 Aujourd'hui, petite escapade, courte mais très intéressante du côté de Bruxelles. Deux haltes magasin, une au Store Mmmmh , où outre mes emplettes que voici:IMG_2013

j'ai eu le plaisir de recevoir un joli cadeau pour avoir résolu l'énigme de la semaine ( http://mmmmhstore.skynetblogs.be/ ). Sinon nous avons craqué sur des couteaux, une belle petite spatule pour Ugo et ses gâteaux, un moule en silicone, un diamant de sel, deux types de mozzarela, un très bon vinaigre balsamique DOP , des chocolats, des pâtes fraiches à la truffe et de semoule dure,du saucisson à la truffe blanche...Et oui, on est gourmand ou on ne l'est pas ! Vraiment une superbe adresse pour tous les passionnés de cuisine, on y trouve de tout et on ne sait que choisir...

Pause déjeuner,petit resto sympa, déco simple, accueil chaleureux, et service mené avec célérité et sourire. Pour Ugo, des tortellini avec aubergines grillées, sauce tomate légèrement crémée, un peu de roquette ,savoureux. Laurent avait pris une entrecôte, béarnaise maison ( trés goûteuse) ,et moi une papillote de poissons avec Tapenade. Servie avec une purée et une petite salade bien assaisonnée, les poissons et les scampis de belle taille étaient cuits à la perfection, la tapenade et les petits légumes donaient la petite touche méditarrannéenne, et encore un peu de roquette. Vraiment très bon. Pour accompagner un gamay de touraine de chez  Gibault, dénommé la friandise, servi frais, et à 18 euros. Vraiment un excellent rapport qualité prix pour qui veut manger décontracté, simple et de bon goût ...

Ma folle de soeur

chaussée de Charleroi,53

1060 brruxelles Tel: 02/538 22 39

Ouvert 12-14 h 30 et 18h30-22 h Fermé samedi midi et dimanche

 Ensuite  petit tour chez Mygs wines, où j'ai eu le plaisir de trouver de superbes vins d'ailleurs...

Mais patience...Je vous en parlerai bientôt

19:47 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : resto, bruxelles, vins, magasins |  Facebook |

08/06/2008

Bientôt lundi, on reprend le boulot...Comme ça, ça vous dit?

17:09 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : humour, video, boulot |  Facebook |

07/06/2008

Sexy ou sensuel?

Ah ah, vous vous demandez bien de quoi je vais parler, hein? On est samedi soir, les enfants sont couchés...

Avec un titre comme ça, à votre avis? Et bien,non, pas tout à fait, je ne suis pas celle que vous croyez…

Dernièrement, quelqu'un  m’a fait un commentaire ” sommelière? sexy comme boulot …. Au début, je n’y ai pas compris grand chose et puis, après réflexion, ce n’est peut être pas si éloigné de la vérité. A la nuance près que je qualifierai plus cela de sensuel que de sexy.

Car oui, si on y pense bien, mon boulot ,c’est avant tout d’écouter mes sens, de leur laisser libre cours, de les développer …. Tout y est prétexte. Des dégustations chez les vignerons, en salon, ou chez moi, mon principal outil de travail c’est mon corps et les sensations, voire les émotions  qu’il peut percevoir.

Apprivoiser un vin , c’est un jeu de séduction, c’est comme un nouvel amant…

Tout commence par un regard, une plongée dans le rubis d’une robe, ou l’or d’une étoffe. L’on jauge l’autre pour voir s’il sera fidèle à nos attentes, juste comme ça , à distance, sans même se frôler ou s’effleurer… Puis les yeux insistent et le rapprochement se produit, par petites approches successives. Enfin, l’intimité commence à se créer et l’on percoit les premieres effluves du parfum, une senteur florale ou fruitée, une odeur musquée  ou boisée au creux d’un cou. Nos sens entrent dans une phase proche de l’ébullition. Terriblement fort est le joug de ces sensations olfactives, celles qui finissent de vous séduire, celles qui vous convainquent de rester , encore un peu, et de vous rapprocher, là plus près… Jusqu’à éprouver la consistance de ce désir qui monte, et d’enfin porter l’objet de votre attention à vos lèvres… Plaisir suprême que de goûter enfin à ces promesses entrevues plus tôt, et de satisfaire les papilles émoustillées. Doucement, simplement, le plaisir naît de cette rencontre. Un moment, le monde est comme suspendu par cette impression de perfection absolue, cet instant de grâce… Et puis, ne reste que les souvenirs impressions figitives et fugaces qui s’évanouiront dans l’air…

Et là, je repose mon verre.

22:15 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : vin, sexy, degustation |  Facebook |

Le pourquoi du comment...

Voici donc les résultats du concours interblogs 1ère partie.

D'abord, je voulais remercier tous les participants, qui bien que peu sûrs d'eux , ont osé se lancer dans l'arène, et de belle manière. Une petite mention spéciale pour les filles qui se sont révélées plus nombreuses...plus courageuses? ( lol ). De beaux résultats, et un classement assez serré, mais chut ! Place aux explications...

Millefeuille d'Araignée de Mer à l'Avocat
Tartare de Granny smith aux fines Herbes
Glace de céleri - Vinaigrette légèrement anisée

Les pièges de cette recette? l'avocat,gras et puissant, qui a besoin de puissance mais pas de mollesse(évitons le sucre)

le céleri et l'anis: deux saveurs fortes et/ou piquantes

Il paraissait assez logique avec l'araignée de mer et la granny de proposer un blanc

Vin n°1 : Pinot gris, Alsace, Domaine Blanck Furstentum, 2004: c'est le moins bon accord, il s'agit d'un vin certes ample, mais aux notes trop sucrées et fruitées, il risque de paraitre mou face à l'avocat, il lui faut un peu plus de corps à corps, et le céleri risque de passer trop au dessus...


Vin n°2 : Champagne brut zéro de Drappier, 100% pinot noir: ce champagne,est assez pur, élégant, le pinot noir lui donne une certaine matière, il s'agit ici d'un accord de noblesse de produit (homa'rd et champ'), il peut être une bonne solution au gras de l'avocat en le gommant légerement de ses bulles...


Vin n°3 : Bandol blanc Domaine Tempier, 2005: le meilleur accord , le céleri, l'anis sont des goûts puissants, il faut donc leur répondre et si possible ds leur gamme d'accord sudiste, la glace et la granny donnent de la fraicheur, l'avocat du gras, exactement comme le vin qui étonne par sa structure dotée d'une belle minéralité et sa fraicheur, sans oublier qq notes de badiane et d'agrumes....un vin parfait puissant, équilibré, rond et intense, qui portera avec bonheur cette recette!

Brochette de homard breton servie dans un consommé glacé,
parfumé aux agrumes et à la Triple Westmalle

Le piège ici n'était pas tant le consommé aux agrumes (un blanc s'impose alors) que la bière triple (dur avec un blanc!)

Vin n°1 : Sauvignon, Malborough, Nouvelle Zélande, Cloudy Bay 2007: ce sauvignon aux arômes intenses d'agrume était l'accord moyen....parfait ss la bière, il devenait un peu léger avec;


Vin n°2 : Menetou Salon rouge, Henri Pellé, les Morogues 2005: un joli vin au beau fruité, pas trop tannique,qui laisse s'exprimer les agrumes sans se laisser bouffer par la bière. De plus, on peut le servir frais (15-16°), et privilégier ainsi l'accord gourmand sur le fruit...l'accord le plus réussi!


Vin n°3 : Saint Chinian, rouge, Canet Valette, les 5 vignes 2006: trop de tannins tue le tannins, attention à l'amertume naturelle de la bière et des agrumes qui risquent d'être exacerbée par ce vin puissant, tannique, riche...un peu trop robuste pour la chair délicate du homard....le moins bon accord!

Tarte tatin au foie gras

un classique, le foie gras est toujours difficile à accorder parce que ds foie gras, il y a gras...il faut donc apporter un maximum de fraicheur,mais aussi de rondeur pour ne pas passer en dessous...le sucre est permis à condition d'être maitrisé!

Vin n°1 : Pacherenc de Vic Bilh, Laffont, 2005:le meilleur accord, ce vin possède une belle acidité malgré sa structure sucrée et révèle les arômes du foie ss les masquer ou les rendre trop lourds....ils s'épaulent mutuellement


Vin n°2 : Rhubarbe sparkling, vin de roisin: étonnant? et pourtant il arrive en deuxième place, ce vin très bien fait est au niveau d'un excellent crémant, voire d'un champagne....pomme et rhubarbe s'acoquinent, et se répondent plutôt bien,les bulles viennent titiller et rafraichir le palais; sa structure permet de soutenir le plat...joli moment...


Vin n°3 : Sancerre, Vincent Pinard, cuvée Florès 2006: ce vin très minéral, au potentiel acide affirmé, est un peu trop aérien pour soutenir le foie gras et s'évanouit en sa compagnie, ne laissant que l'ossature du vin....le foie gras le met à nu, complètement...le moins bon accord

Asperges aux aromates et au ras-el-hanout
Œuf mollet frit

ici tout était piège, tant les oeufs frits ( dons demandant un peu plus  de rondeur) que les asperges et surtout les épices!!!

Vin n°1 : Roussette de Savoie, Vullien 2007:l'accord moyen, avec les asperges,son coté aromatique soutient la puissance, son léger perlant rafraichit les épices, le végetal des asperges rencontrent la minéralité, ce qui les met en évidence....manque peut être un peu de puissance pour l'oeuf mollet frit, le vin risque de passer un peu en dessous( manque d'un peu de gras)


Vin n°2 : Muscadet Sèvre et Maine, Domaine de l'Ecu - cuvée Guy Bossard, 2006:juste ce qu'il ne faut pas, trop vif, trop nerveux, il fera ressortir le coté végétal des asperges; les épices vont le dépouiller(manque de rondeur) et l'oeuf frit va finir de l'achever...le moins bon accord


Vin n°3 : Porto seco blanc, Quinta de Heredias:accord insolite à plat original;le plus joli mariage...il possède la puissance qui manquait un peu à la roussette, de plus ses notes oxydatives de fruits secs finiront de donner à ce plat toute sa dimension....et les asperges seront magnifiées, avec toutes leurs épices, qui trouvent du répondant et de la fraicheur.

Carpaccio de thon au gingembre,
Quelques légumes et vinaigrette à l'orange
 

Un match interrhône pour ce dernier accord.Le piège: le gingembre!!! 

Vin n°1 : Saint Joseph blanc, Villard, Lyseras, 2005: les saint joseph de chez villard sont des vins amples, gras, puissants, auxquels un bon nombre de superlatifs peuvent s'appliquer.Il manquera certainement ici d'un peu de simplicité et jouera un bras de fer épique avec le gingembre d'où le gagnant sera certainement une montée de l'impression de chaleur due à l'alcool. Un peu too much pour ce plat...Un accord moyen


Vin n°2 : Vin de Pays des Collinnes Rhodaniennes, Sotanum, 2005:out pour cause de gingembre, qui a tendance à devenir très piquant, à exacerber le côté chaleureux du vin rouge ( syrah) , et ses tannins...


Vin n°3 : Vacqueyras blanc, le Sang des Cailloux, 2006:Le meilleur car il possède à la fois force et élégance, mais tout en retenue...Le thon appele naturellement un vin à la fois avec un peu de gras, mais aussi une belle fraicheur. La vinaigrette à l'orange, un peu de douceur et d'acidité, les légumes du croquant...le plat est finalement assez demandeur d'un vin qui saura lui répondre ss l'écraser...le côté sud de ce vin ,des raisins muris au soleil ,plaira au gingembre.un accord de vacances presque, solaire et élégant

 

Rendez vous chez Philou pour la deuxième partie du jeu, et encore bravo à vous tous....

08:53 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : devinette, accords vins mets, jeu, vin, resultats |  Facebook |