29/03/2008

Tags tags

Alors comme prévu voici le règlement :

Règles du jeu

- Mettre le lien de la personne qui vous a taguée
- Mettre le règlement sur votre blog
- Mentionner 6 choses, habitudes, tics non importants sur vous
- Taguer 6 personnes à la fin de votre billet en mettant leur lien
- Avertir directement sur leur blog les personnes taguées

Merci à philou http://un-cuisinier-chez-vous.skynetblogs.be/ qui m'a taguée ,à mon tour:

voici donc six trucs à savoir sur moi -il ne vaut mieux pas me parler le matin avant neuf heures(au moins) et un bon café

                                                       -j'adore la pub Lotus avec le type karatéka

                                                       -je chante souvent et faux...et alors?

                                                       -j'ai été une Bruelholic

                                                       -mais je me soigne

                                                       -je me damnerai pour une part d'un bon moelleux au chocolat...

Et voici donc 6 blogs sympas:

 

 

http://chez-sam.skynetblog.be

http://sophie-et-cie.blog4ever.com

http://le-vert-chasseur.skynetblogs.be
http://bembem.skynetblogs.be

un blog qui a du répondant

vous avez dit bière?

A bientôt

un blog qui a du répondant

un blog qui a du répondant

 

21:45 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

24/03/2008

les vins de l'amour

 Probablement inspirée par le printemps qui revient,les oiseaux qui chantent et les fleurs qui éclosent gentiment...en fait non,ça ne doit pas être ça,il fait tout gris et moche et froid.Quoi qu'il en soit,j'avais envie de vous parler de quelques un de ces vins complices des tête-à-tête(est ce au pluriel)amoureux.

Au début,on offre des fleurs...Pourquoi pas partager un Gewurztraminer de chez Blanck,ouvrez la bouteille et laissez ce parfum capiteux de rose et de litchi vous enivrer.C'est un véritable gewurz typé,du genre de ceux qu'on devrait faire goûter pour identifier clairement ce cépage.

A l'apéritif,tentez le sherry pour votre chéri(e),on en trouve de toutes les sortes du plus sec au plus moelleux(un bon classique Lustau,mais aussi Hidalgo...).Ces bouteilles mystérieuses devraient accroitre vos entreprises de séduction.

Ensuite,c'est souvent le restaurant...il vous faut donc un vin riche et aromatique,séducteur et sensuel,tout en dentelles et velours...Investiguez alors du côté des amarones(Tommasi par ex),ou si vous pouvez dénicher une "Grange des Pères",vous serez là au paradis.Celà dit armez vous de courage et de patience!

Pour le dessert,vous avez le choix:Pacherenc de Vic Bilh,Jurançon,des vins tout en moelleux mais avec beaucoup de fraicheur.Si vous préférez un sec,Vous pouvez vous diriger vers Condrieu,Ou un Chassagne de chez Marc Colin.En rouge doux,on trouve d'excellents Maury(Le dernier bastion,Pouderoux) ou alors préférez lui une curiosité,un tannat partiellement fermenté donc sucré(Maydie ,vignobles Laplace).En rouge sec,J'ai un souvenir fabuleux d'un Cos d'Estournel 1996,mais vous pouvez vous tourner également vers les vins de Magali,du Roc des Anges,avec sa cuvée 100% Carignan en vieilles vignes et je l'ai oublié plus haut,son blanc de maccabeu passerillé.Du satin et de la soie...

Vous voilà désormais au moment crucial...Pour que ça pétille,Champagne!

Là,je vous renvoie aux archives des posts précédent,avec tout de même une petite mention de Gosset et de sa Célébris...Un délice!

Je ne vous conseille pas évidemment de passer par toutes ces étapes le même jour(au risque de ne pas arriver au dernier point...)mais d'adapter à votre rhytme.Et pour le lendemain matin,n'oubliez pas d'acheter un bon café!!!

 

 

14:32 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : vin, amour, degustation, champagne, rendez vous |  Facebook |

22/03/2008

Objet du délit

JJ

21:54 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

comment devenir un expert en 5 min ,II

Les premiers conseils vous ont plû,vous en voulez encore...Et bien,en voilà:

Vous êtes au restaurant avec un ou une Chéri(e) potentiel(le),comment l'épater?

Deux possibilités:si vous êtes une femme,battez des cils telle une biche prise par un chasseur et dites:"Oh moi tu sais,le vin je n'y connais rien...Vas y toi"

En effet,tout le monde sait que les femmes ne connaissent rien au vin et que c'est totalement réservé aux hommes!C'est sérieux,là.Ainsi,maintenant c'est à votre partenaire de se débrouiller...

            Vous êtes un homme,alors là c'est plus compliqué.Mais qu'importe vous en avez vu d'autres...Gonflez votre torse de la manière la plus virile qui soit et prenez un air assuré.Tenez la carte des vins fermement,parcourez là du regard et c'est là le plus important,faites part de quelques commentaires,sur un ton détâché."Tiens,il l'ont celui-là","ah ça surtout pas",ou simplement des "huum" inspirés.Attention jamais de commentaire sur les prix,vous passeriez pour un radin.Interdit numéro deux:jamais de vin du patron en pichet,vous êtes un connaisseur que diable,un peu de tenue!

Ensuite,vous direz:"Je me sens plutôt aventureux ce soir,je connais par coeur la plupart de ces vins,si on se laissait surprendre".Le patron ou le sommelier ou le serveur étudiant en architecture vous apportera une bouteille.Il vous faudra la goûter...Soyez malin,laissez goûter madame.Gênée,elle n'osera rien dire et se rengorgera de ce grand honneur qu'un connaisseur comme vous lui fait en lui confiant cette responsabilité.Si par hasard elle refusait,ne vous decontenancez pas...Toujours virilement,saisissez le verre(attention au cristal quand même),sentez,goûtez rapidement et dites s'il s'agit d'un vin blanc"parfait,mais il pourrait perdre quelques degrés" et si c'est un rouge"ne pourrait on pas le carafer,il me semble bien jeune".

Votre assurance ne devrait pas manquer de faire mouche!

Alors on dit merci qui?

 

13:45 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : degustation, expert, vin, humour, restaurant |  Facebook |

20/03/2008

Oups

Hé oui j'annonce un truc et l'Homme chargé de ramener le vin me propose un autre challenge...un match nord sud et à l'aveugle...comment résister?

Le sherry et les fromages ce sera donc pour une autre fois!

19:22 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

19/03/2008

comment devenir un expert en 5 min

 Pour épater en société,suivez ces petits conseils:

D'abord prenez le temps d'observer la couleur du vin en silence et pendant au moins cinq longues minutes.Vous devriez déjà attirer les premiers regards.Ensuite,après une longue inspiration,dites:"quelle limpidité et admirez ces larmes dues au glycol.Vous venez de marquer vos premiers points.

Puis,il vous faudra renifler à petits coups(un peu comme un chien sentant le derrière d'un congénère)d'un air profond et mystérieux.Moment délicat numéro un,vous devez maintenant faire tournoyer le vin dans le verre(prenez garde à ne pas inonder le voisin et perdre ainsi toute crédibilité).Répétez cette opération plusieurs fois,afin de bien montrer votre sérieux et votre concentration.Ensuite,allez y joyeusement.Lancez vous dans un festival de qualificatifs et adjectifs en cascade?Vous noierez ainsi vos auditeurs médusés par le flot de vos paroles et de votre science supposée.Utilisez des odeurs inusitées(platane frais,baobab centenaire,dysenterie de lynx...les animaux ça marche toujours!)Surtout pas d'odeurs simples et facilement identifiables,malheureux!!!

Vient ensuite le moment de la mise en bouche.Hé oui,on ne boit pas ,on crache et si possible en gardant sérieux et dignité.Il vous faudra grumer(faire pénêtrer de l'air dans la bouche tout en y gardant le vin;un conseil,entrainez vous d'abord avec tous les liquides qui vous passent sous le nez,attention pas le gel douche du matin ,bizarrement ça marche moins bien).Grumez donc longtemps,mystérieusement...Crachez,ne dites surtout pas un mot,et recommencez.Normalement,à cet instant votre auditoire conquis attend vos paroles divines.

C'est votre grand moment...lachez vous!Improvisez après ces mots:"après rétroolfaction..."(formule magique éprouvée) lancez vous joyeusement dans une anecdote d'enfance que ce vin vous évoque,un souvenir amoureux,qu'importe à ce stade votre public ébloui boit vos paroles.N'oubliez tout de même pas quelques adjectifs pompeux et obscurs(monolythique,empyreumatique...)pour entretenir le mystère.Parlez enfin de la persistance aromatique,pour finir en beauté.Tentez enfin quelque accord hasardeux avec un plat le plus compliqué possible .Cela finira de ravir votre auditoire qui se levera probablement pour une standing ovation bien méritée.

Alors on dit merci qui?

12:38 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

18/03/2008

bonjour à tous

Attention,je débarque! Défenseurs du bois à tout crin,pourfendeurs de la liberté d'expression des terroirs,adorateurs des vins standardisés,passez votre chemin.

Ici  on boit bon et authentique!

Le vin n'est pas un vulgaire produit.Que celui qui a déjà été ému par la profondeur minérale d'un grand riesling de chez Ostertag ou simplement surpris par une belle découverte comme un l'en de l'ell en vdn me comprenne.

Hier,au restaurant, et en charmante compagnie,J'ai encore pu éprouver cette formule magique:qu'importe le flacon pourvu qu'il contienne l'émotion!

Avec une excellente cuisine chinoise,un "Héxoguri" .Que de pureté de fraicheur et de profondeur!

Hein? me direz vous.C'est en fait un Irouléguy blanc(sud ouest) qui n'a pas reçu l'agrément pour cause d'excès de sucres résiduels(0,2%).Il vit donc tranquillement sa vie de vin de table.Il en remontrerait pourtant à certains vins d'appelations.Mais bon,la réforme est peut être en marche...

15:09 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : sud ouest, vin, restaurant |  Facebook |