10/06/2008

choisir du vin, un casse tête?

En fait pas tant que ça, et à la demande générale de….en fait ,1 personne,(ben oui,je suis loin d’être la rock star du pinard que je rêve d’être,et pourtant je m’entraine ,et dur….alors bon en attendant  de pouvoir tout pèter dans une chambre d’hotel parce que mon chateau Margaux est servi un degré trop froid,un comble!!!!ou bien  parce que mon champ' a trop de bulles….mais là je digresse,revenons à nos bouteilles).

Ce n’est pas très compliqué ,disais je, à condition de suivre quelques règles simples mais souvent efficaces…

D’abord,le prix! S’il est vrai que cher ne veut pas forcément dire bon, fuyez tout de même les vins trop bons marchés. A moins de Trois euros, il n’est pas garanti que vous n’aurez que du vin dans la bouteille (produits chimiques pour améliorer les goûts,…) et encore moins que vous aurez quelque chose qui se boit et qui renversé sur votre joli tapis ne fera pas un trou de la taille du diamant de fiançailles de Mariah Carey (énorme pour celles qui ne l’aurait pas vu,mais de seconde main,gniark gniark!!!).

De même pour certaines appelations prestigieuses, n’espérez pas trouver en dessous d’un certain prix du bon (du Chateauneuf du Pape à 3 euros, c’est mort,… il faut au moins compter une dizaine d’euros). Pareil pour les champagnes, mieux vaut choisir un bon crémant moins cher qu’un champagne bradé.

Pour ne pas vous ruiner, allez du côté des Sud, Languedoc,Roussillon,Sud Ouest où l’on trouve de trés jolis vins à prix raisonnables ou de la Loire.

Le mieux, c’est de connaitre un caviste sérieux qui vous conseille selon vos envies, vos goûts, votre budget. Normalement, il connait sa sélection et peut vous éclairer au mieux.

Si vous êtes de tempérament indépendant ou aventureux, ou les deux, fiez vous à l’étiquette. Attention,pas seulement son esthétique (quoiqu’en général, un vigneron qui vend bien le fait aussi grâce à ça…) mais aussi à ce qui est écrit dessus, et oui, même en tout petit…. Vieilles vignes signifie en gén un vin assez traditionnel, peu fruité, et souvent “élevé en barriques”. Si la décoction de chêne vous plait,foncez,sinon… Vérifiez qu’il s’agit d’une AOC(gage de qualité,enfin souvent…), le millésime (un blanc de plus de 10 ans, on se méfie sauf exceptions..;), la mise en bouteille (propriétaire ou cave coopérative, s’il est vrai qu’il existe des très bonnes coop, ce n’est pas la majorité)…

Sinon,rien ne vous empêche de faire un tour sur mon blog et de me poser les questions qui vous viennent, j’y réponds toujours…

Bon, je m’autopromote un peu,mais on n’est pas une rock star du pinard sans sueurs ni larmes….

19:31 Écrit par sandrine dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : vbin, choisir, caviste, humour |  Facebook |