15/06/2008

Minute méditation

 

 

         Goûter un bon sauternes, c'est toujours une expérience un peu particulière. Appréhender ce grand vin n'est pas toujours facile, son sucre et son opulence ne permettant pas souvent de le marier à un plat. C'est pourquoi j'aime le goûter pour lui même, comme ça, en vin de méditation, confortablement installée dans un canapé moelleux... Et je me délecte.

Voici un des derniers goûtés: IMG_2042

Chateau haut peyraguey, 1995.

Si vous ne savez pas à quoi ressemble un nez de botrytis, celui ci est un vrai cas d'école: un nez oscillant entre miel et fruits mûrs, confiture d'ananas et raisins secs de corinthe,une robe or liquide, limpide , et en bouche une explosion d'arômes d' ananas confits, de poire mûre, toujours du miel, long, puissant, moelleux, on a envie de s'y lover tellement c'est confortable...

Vraiment un joli moment et quand on sait que son potentiel aromatique n'est pas encore atteint, ça promet encore quelques belles dégustations à l'avenir.