14/10/2008

Et un coup de gueule, un !

Aujourd'hui, je vais râler un peu. Vous m'excuserez mais des fois quand je lis certains trucs, ça ne passe pas.

Le monde du vin en Belgique, c'est un peu la foire au grand n'importe quoi. Entre la GD qui envahit le marché et ne donne pas forcément une image positive du vin, les cavistes qui essaient tant bien que mal de se faire une place au soleil, les clubs de dégustations ou carrément cours d'oenologie ( sic) qui fleurissent un peu partout, et rarement donnés par des pros, et les particuliers qui revendent du fond de leur garage, ça commence à faire beaucoup.

Mais là où ça déborde, c'est quand on a affaire à ça :

Par téléphone, on vous contacte et on vous propose d'acheter des grands vins de Bordeaux à des prix défiant toute concurrence. En réalité, vous acheterez de la vulgaire piquette, bien trop chère. La technique est bien rodée. Si vous acceptez une livraison, ils ont tout loisir de venir chez vous, repérer les lieux, ... et surtout vous!

Parce que là où c'est encore plus dégueulasse, c'est qu'ils visent principalement des personnes âgées, un peu désorientées, et en profitent pour leur fourguer de la marchandise jamais commandée .

Ca donne quoi ? Une tromperie manifeste, et des milliers d'euros dépensés pour de la bibine prétendument grand cru de bordeaux.

Donc, svp, si vous êtes démarchés par téléphone, de grâce, ne donnez pas suite. Ou vous tendrez le baton pour vous faire battre.

Allez chez un professionnel pour acheter du vin.

14:51 Écrit par sandrine dans coups de gueule | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : vin, escroquerie |  Facebook |