19/09/2008

Le jeu: nous y voici !

vous étiez impatients... Voilà, on y arrive.

Le jeu est arrivé. A vos mandolines, économes, sauteuses... bref soyez armés.

Les règles sont les suivantes:

  • Je propose un vin. J'en donne les explications qui paraissent nécessaire. Bien sûr, rien ne vous empêche de chercher vous même d'autres infos qui vous paraitraient pertinentes.
  • Vous trouvez, inventez, adaptez une recette... A vous de l'envoyer, par mail et en pièce jointe s'il vous plait, avec une photo l'illustrant.
  • Vous devrez bien entendu indiquer les ingrédients ainsi que le déroulement de la recette, et aussi pourquoi vous avez choisi cette recette pour le vin en jeu.
  • Publier cette recette sur votre blog en indiquant votre participation par un lien
  • Un jury, composé d'illustres dames ( oui, y a que des dames, mais de qualité, et puis c'est moi qui choisit! na !)de la blogosphère sera chargé d'évaluer les recettes. Originalité, réalisation, présentation seront les trois grands critères.
  • Votre recette doit être facilement reproduite , et raisonnable en coût. Inutile de recourir au caviar osciètre donc.
  • Vous avez jusqu'au 15 octobre pour envoyer vos recettes.
  • Le gagnant ou la gagnante se verra attribuer un prix surprise.

Je vous attend nombreux. Point n'est besoin de recettes compliquées, pensez surtout goûteux et à l'accord avec le vin.

Alors prêts?

Partez !

Le vin: Canon Fronsac, Chateau Canon Pécresse 2004,

Rouge, bordelais, propriété de la famille Pécresse, de 4,5 ha, le renouveau de ce vignoble vient d'une profonde restructuration.

Ce qu'on peut en dire: un nez profond de cerise noire, une pointe de menthol, un peu de tabac blond. La bouche est soyeuse, pleine de fruits rouges et noirs frais ( cerise, mûre, fraise, ...). Les tannins sont fins et élégants, ne masquent pas le côté charnu de ce vin. La fraicheur entrevue au nez persiste, et donne du relief au vin, qui en outre possède une légère amertume en fin de bouche. Rond sans être sans âme, puissant sans être body buildé, c'est un vin de caractère, mais aussi de race. L'élégance le caractérise assez bien.

vin rouge charmeur et puissant, mais avec une fraicheur bien présente.

Vous pouvez bien sûr vous rafraichir la mémoire en allant faire un tour du coté du tag " accords mets vins "

A vos casseroles !

10:48 Écrit par sandrine dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : jeu, accords mets vins, canon fronsac |  Facebook |

16/09/2008

Un jeu.....pour vous ?

Bientôt, du nouveau...

Comme je sais que vous êtes joueurs, un petit concours se prépare.

Je vous propose un vin.

Il s'agira pour vous de présenter une recette pour réaliser un accord mets vin. Je vous demanderai de présenter votre recette ( avec photos), ainsi que les raisons qui vous ont poussé à votre choix. Il s'agira d'expliquer en quoi pour vous, ce serait un bon accord.

Le vin sera présenté ici, de manière précise et détaillée.

Un jury attribuera des points aux recettes ( originalité, présentation, réalisation), et je donnerai une note pour l'accord.

Le gagnant recevra....

Chuuuut! J'vais pas tout vous dire maintenant, hein...

Soyez prêts !

15:51 Écrit par sandrine dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : jeu, accords mets vins |  Facebook |

28/07/2008

dernier corrigé et résultats !

 Voici donc la fin de ce jeu interblogs, j'espère que vous aurez pris autant de plaisir à participer que moi à chercher les accords. C'est l'heure des merci, donc merci mon philou, d'avoir accordé un peu de ton temps et de ton blog pour trouver des recettes toutes plus alléchantes les unes que les autres.

Merci aux courageux participants, qui se sont attelés à la recherche des accords vins mets,je dois bien avouer que ce n'était pas toujours facile....

voici donc le dernier corrigé:

Tartelette au chocolat noir et à l'eau de fraise

Salade d'herbes et sweet vinaigrette

Tartare de fraises aux mille senteurs

 

Meilleur :domaine de pouderoux maury  vintage 2006:le chocolat et le maury forment un accord classique, la présence de fraises renforce cette alliance. Il faut à la fois puissance et douceur, force et sensualité pour accompagner ce dessert. Le maury est donc le parfait compagnon, d'autant qu'il ne souffrira pas des herbes qui lui apporteront un peu de fraicheur.

Bof : domaine mas jullien, carthagêne 2005: puissance et douceur, pas de doute , il les a. Le problème réside dans la gamme d'arômes, qui n'est pas comme le maury sur les fruits rouges, mais est ici plus tournée vers les fleurs, le miel, et les fruits jaunes. Néanmoins, un accord honnête.

Improbable :dopff au moulin, carte noire, crémant d’alsace : bulles et chocolat, mariage plus que périlleux à réussir, le côté très brut du vin aura tendance à "casser" le chocolat. A oublier....

 

 

 

Crème glacée « Bounty »

Mousse de banane et Fricassée d'ananas « Marie-Galante »

Compote de noix de coco

Meilleur : Villard, condrieu,deponcins 2006: des notes exotiques , une grande fraicheur, de la puissance et une belle longueur permettront de répondre sur le mode sucré-exotique du plat sans rajouter du sucre qui alourdirait l'ensemble. Attention à la glace, le seul vrai problème de ce plat. La manger avant de goûter le vin anesthésierait les papilles, mieux vaut donc terminer la dégustation par elle.

Bof : Père Labat, rhum paille accord régional, donc évident? Il s'agit quand même de rhum, donc d'un taux d'alcool assez élévé. Peut être paraitrait il un peu lourd sur le dessert, trop monumental.

Improbable : Duboeuf,  beaujolais primeur 2007: petit clin d'oeil aux arômes de banane tant cités dans le beaujolais. Mais pas d'accord possible, ananas, coco  et vin rouge ne feront pas bon ménage.

 

 

 

Risotto à la Rose de Damas et aux Lychees

Coulis de mozzarella - Quelques épices fleuries

 

Meilleur : Domaine Faller Gewurtzraminer , cuvée laurence 2004: rose et lychées, porte ouverte à un très bon gewurtzraminer dont ce sont des arômes typiques. Celui ci ne contient pas trop de sucres résiduels, donc n'alourdira pas le plat, répondra en douceur à la mozarrella...

Bof : domaine des huards, cour cheverny, cuvée tendresse 2005: le romorantin est un cépage peu connu, mais qui produit des délices bien vinifié. Nous avons ici un joli demi sec, qui avec ses aromes floraux séduira par sa délicatesse.Le plat étant assez fin , celà devrait bien convenir.

Improbable ;  château de Creyssels, picpoul de pinet 2007: vif, nerveux, assez sec, il va se heurter trop violemment à la rose et aux lichees, et brutalisera la mozarella, .

 

 

 

Crème renversée au caramel de Morilles

 

Meilleur : Tissot, vin jaune, 1999: un plat assez original et un peu compliqué. Néanmoins, les champignons donnent la piste à suivre. Le vin jaune, habitué des mariages morilles, devrait former un accord assez sublime, le moelleux de la crème, et la puissance subtile du vin, les arômes de noix et de fruits secs du vin apportant une dimension supplémentaire au plat.

Bof :  domaine des fils Maye , paien , franc tireur, 2005 (suisse):plus original encore que le jaune, un vin à la fois d'une grande pureté, riche mais sans excès et aux notes d'amande, de noisettes,qui formerait une jolie solution de "repli".

Improbable : Domaine d’escaravailles, c d r rasteau, 2006: un vin rouge sec bien trop puissant, qui va écraser les saveurs du plat. Les tannins et la crème ne sont pas les meilleurs amis.

 

 

 

Gelée de citron/fenouil

Sorbet de framboises/poivron rouge

Tuile croustillante orange/cumin

 

Meilleur  Lafont, pacherenc de vic bilh, 2005: de l'anis, du cumin  pour le sud,du citron , de l'orange , du poivron pour la fraicheur. Des framboises pour la touche sucrée. quoi de mieux alors qu'un vin qui réunit toutes ces qualités. L'avantage du pacherenc, c'est qu'on a le moelleux avec la fraicheur, l'exotique des arômes continuera l'ambiance presque marocaine de ce plat.

Bof : Roisin, vin de coing, 2004: un peu dans le même esprit que le pacherenc, un vin de coings doux mais avec pas mal de fraicheur, peut être trop austère et pas assez expansif pour les arômes virevoltant du dessert.

Improbable : Manoir des têtes rouges, saumur rouge, tête de lard 2006: l'anis aurait déjà tendance à griller le rouge, et le citron finit de l'enterrer. Le plat est un peu trop en fraicheur exotique pour ce vin, ils ne parleront jamais le même langage.

Donc je suis sûre que maintenant, vous n'y tenez plus, vous voulez connaitre les résultats....

And the winner is: 

         Mark

 

Mark, bravo, tu as réalisé un superbe parcours, et je voulais souligner aussi la très belle performance de Tiusha, qui a malheureusement échoué à deux points de la première place.  Tiusha, ça s'est vraiment joué à très peu.

Pour tous les autres participants, je vous enverrai vos résultats individuels par mail si vous le désirez.

 

07/06/2008

Le pourquoi du comment...

Voici donc les résultats du concours interblogs 1ère partie.

D'abord, je voulais remercier tous les participants, qui bien que peu sûrs d'eux , ont osé se lancer dans l'arène, et de belle manière. Une petite mention spéciale pour les filles qui se sont révélées plus nombreuses...plus courageuses? ( lol ). De beaux résultats, et un classement assez serré, mais chut ! Place aux explications...

Millefeuille d'Araignée de Mer à l'Avocat
Tartare de Granny smith aux fines Herbes
Glace de céleri - Vinaigrette légèrement anisée

Les pièges de cette recette? l'avocat,gras et puissant, qui a besoin de puissance mais pas de mollesse(évitons le sucre)

le céleri et l'anis: deux saveurs fortes et/ou piquantes

Il paraissait assez logique avec l'araignée de mer et la granny de proposer un blanc

Vin n°1 : Pinot gris, Alsace, Domaine Blanck Furstentum, 2004: c'est le moins bon accord, il s'agit d'un vin certes ample, mais aux notes trop sucrées et fruitées, il risque de paraitre mou face à l'avocat, il lui faut un peu plus de corps à corps, et le céleri risque de passer trop au dessus...


Vin n°2 : Champagne brut zéro de Drappier, 100% pinot noir: ce champagne,est assez pur, élégant, le pinot noir lui donne une certaine matière, il s'agit ici d'un accord de noblesse de produit (homa'rd et champ'), il peut être une bonne solution au gras de l'avocat en le gommant légerement de ses bulles...


Vin n°3 : Bandol blanc Domaine Tempier, 2005: le meilleur accord , le céleri, l'anis sont des goûts puissants, il faut donc leur répondre et si possible ds leur gamme d'accord sudiste, la glace et la granny donnent de la fraicheur, l'avocat du gras, exactement comme le vin qui étonne par sa structure dotée d'une belle minéralité et sa fraicheur, sans oublier qq notes de badiane et d'agrumes....un vin parfait puissant, équilibré, rond et intense, qui portera avec bonheur cette recette!

Brochette de homard breton servie dans un consommé glacé,
parfumé aux agrumes et à la Triple Westmalle

Le piège ici n'était pas tant le consommé aux agrumes (un blanc s'impose alors) que la bière triple (dur avec un blanc!)

Vin n°1 : Sauvignon, Malborough, Nouvelle Zélande, Cloudy Bay 2007: ce sauvignon aux arômes intenses d'agrume était l'accord moyen....parfait ss la bière, il devenait un peu léger avec;


Vin n°2 : Menetou Salon rouge, Henri Pellé, les Morogues 2005: un joli vin au beau fruité, pas trop tannique,qui laisse s'exprimer les agrumes sans se laisser bouffer par la bière. De plus, on peut le servir frais (15-16°), et privilégier ainsi l'accord gourmand sur le fruit...l'accord le plus réussi!


Vin n°3 : Saint Chinian, rouge, Canet Valette, les 5 vignes 2006: trop de tannins tue le tannins, attention à l'amertume naturelle de la bière et des agrumes qui risquent d'être exacerbée par ce vin puissant, tannique, riche...un peu trop robuste pour la chair délicate du homard....le moins bon accord!

Tarte tatin au foie gras

un classique, le foie gras est toujours difficile à accorder parce que ds foie gras, il y a gras...il faut donc apporter un maximum de fraicheur,mais aussi de rondeur pour ne pas passer en dessous...le sucre est permis à condition d'être maitrisé!

Vin n°1 : Pacherenc de Vic Bilh, Laffont, 2005:le meilleur accord, ce vin possède une belle acidité malgré sa structure sucrée et révèle les arômes du foie ss les masquer ou les rendre trop lourds....ils s'épaulent mutuellement


Vin n°2 : Rhubarbe sparkling, vin de roisin: étonnant? et pourtant il arrive en deuxième place, ce vin très bien fait est au niveau d'un excellent crémant, voire d'un champagne....pomme et rhubarbe s'acoquinent, et se répondent plutôt bien,les bulles viennent titiller et rafraichir le palais; sa structure permet de soutenir le plat...joli moment...


Vin n°3 : Sancerre, Vincent Pinard, cuvée Florès 2006: ce vin très minéral, au potentiel acide affirmé, est un peu trop aérien pour soutenir le foie gras et s'évanouit en sa compagnie, ne laissant que l'ossature du vin....le foie gras le met à nu, complètement...le moins bon accord

Asperges aux aromates et au ras-el-hanout
Œuf mollet frit

ici tout était piège, tant les oeufs frits ( dons demandant un peu plus  de rondeur) que les asperges et surtout les épices!!!

Vin n°1 : Roussette de Savoie, Vullien 2007:l'accord moyen, avec les asperges,son coté aromatique soutient la puissance, son léger perlant rafraichit les épices, le végetal des asperges rencontrent la minéralité, ce qui les met en évidence....manque peut être un peu de puissance pour l'oeuf mollet frit, le vin risque de passer un peu en dessous( manque d'un peu de gras)


Vin n°2 : Muscadet Sèvre et Maine, Domaine de l'Ecu - cuvée Guy Bossard, 2006:juste ce qu'il ne faut pas, trop vif, trop nerveux, il fera ressortir le coté végétal des asperges; les épices vont le dépouiller(manque de rondeur) et l'oeuf frit va finir de l'achever...le moins bon accord


Vin n°3 : Porto seco blanc, Quinta de Heredias:accord insolite à plat original;le plus joli mariage...il possède la puissance qui manquait un peu à la roussette, de plus ses notes oxydatives de fruits secs finiront de donner à ce plat toute sa dimension....et les asperges seront magnifiées, avec toutes leurs épices, qui trouvent du répondant et de la fraicheur.

Carpaccio de thon au gingembre,
Quelques légumes et vinaigrette à l'orange
 

Un match interrhône pour ce dernier accord.Le piège: le gingembre!!! 

Vin n°1 : Saint Joseph blanc, Villard, Lyseras, 2005: les saint joseph de chez villard sont des vins amples, gras, puissants, auxquels un bon nombre de superlatifs peuvent s'appliquer.Il manquera certainement ici d'un peu de simplicité et jouera un bras de fer épique avec le gingembre d'où le gagnant sera certainement une montée de l'impression de chaleur due à l'alcool. Un peu too much pour ce plat...Un accord moyen


Vin n°2 : Vin de Pays des Collinnes Rhodaniennes, Sotanum, 2005:out pour cause de gingembre, qui a tendance à devenir très piquant, à exacerber le côté chaleureux du vin rouge ( syrah) , et ses tannins...


Vin n°3 : Vacqueyras blanc, le Sang des Cailloux, 2006:Le meilleur car il possède à la fois force et élégance, mais tout en retenue...Le thon appele naturellement un vin à la fois avec un peu de gras, mais aussi une belle fraicheur. La vinaigrette à l'orange, un peu de douceur et d'acidité, les légumes du croquant...le plat est finalement assez demandeur d'un vin qui saura lui répondre ss l'écraser...le côté sud de ce vin ,des raisins muris au soleil ,plaira au gingembre.un accord de vacances presque, solaire et élégant

 

Rendez vous chez Philou pour la deuxième partie du jeu, et encore bravo à vous tous....

08:53 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : devinette, accords vins mets, jeu, vin, resultats |  Facebook |

06/06/2008

Ptites infos....

 

Dernier rappel: vous avez jusqu'à ce soir minuit, pour nous faire parvenir vos réponses du jeu interblogs accords mets vins .

Pour ceux qui seraient passés à côté, voici le lien avec le règlement et les questions sur le blog de philou,  amoureux de la cuisine   post.A vos marques ! Prets ? Partez !

 

Les réponses se trouveront demain matin sur mon blog.

Petite chose, je vous ai parlé récemment des vins hongrois ( Vin des rois,roi des vins:le tokaj et Un p'tit tour en Hongrie...     ), et bien, surprise, surprise!!!

Allez faire un petit tour de ce côté là...Sélections Mondiales Canada 2008: le verdict sur le blog d'hervé lalau,un pro

Alors, étonnés ? Moi non!

14:20 Écrit par sandrine dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : vin, accords mets vins, jeu, hongrie, tokaj |  Facebook |

23/05/2008

joueurs êtes vous là?

Lorsqu’une sommelière et un cuisinier décident de vous piéger en même temps !

Notre blogosphère est riche de recettes, de moments de vie, de trucs et astuces.Nous nous amusons les uns et les autres à essayer de nous surprendre avec des mariages plus ou moins osés, plus ou moins réussis.

Mais surtout ne perdons pas de vue qu’il existe aussi un mariage primordial: celui d’un plat et du vin qui l’accompagne.

Très peu de blogs nous parlent de ce mariage : C’est pourquoi Philou, et moi vous proposons un jeu sous forme de quiz.

Il vous propose 5 recettes. Pour chaque recette, j'aurais proposé 3 vins. A vous de les classer de l’accord le moins probable à l’accord parfait.Demain paraîtront sur le  Blog de cuisine de Philou les 5 entrées sélectionnées avec les vins en lice.
Une semaine plus tard  sur mon blog, les réponses et surtout leurs explications. N’oublions pas que nous sommes tous là pour apprendre  et pour nous amuser !
Paraîtra ensuite un quiz sur les plats principaux et enfin un sur les desserts.Celle ou celui qui aura le meilleur score et qui se rapprochera le plus de la question subsidiaire se verra récompensé par 2 livres :- Des desserts grandioses de Gordon Ramsay- Le canard de Julie de Julie Andrieuet 1 bouteille de vin Muntada,domaine Gauby,roussillon villages 1997,une rareté !

Les réponses sont à adresser par mail à Philou – Un cuisinier chez vous ou moi, Vins, gourmandises, etc,…). Les adresses sont sur nos blogs

A bientôt!

21:59 Écrit par sandrine dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : jeu, concours |  Facebook |

09/05/2008

jeu,devinette...

Comme ça a l'air de vous plaire,jouons encore:

  • je suis issue d'un seul cépage
  • ancienne capitale de l'allobrogie,je suis telle le phénix
  • fille de 4 mousquetaires

Un vin gourmand et profond,racé,qui développe un côté fumé savoureux,de poivre,de cerise noire,et où le terroir laisse son empreinte minérale

c'est parti....

 

 

 

17:15 Écrit par sandrine dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : jeu, vin mystere, devinette |  Facebook |