29/04/2008

Promenade en suisse...suite

A prononcer 10 x et très vite...

Nous voici maintenant en suisse romande,où l'on retrouve les cantons de Geneve,De Neuchatel(les lacs),du Vaud et du valais.

Genève:Il s'agit d'un vignoble implanté tout autour de la ville,sur 1450 ha.On y trouve le chasselas essentiellement,mais aussi chardonnay,cépages rhénans,sauvignon,Aligoté,muller thurgau en blanc et en rouge pinot noir et gamay ainsi que gamaret.Des AOC comme Chouilly,Lully,Dardagny...

Les trois lacs:des sols argilo calcaires pour ce canton qui compte moins de 1000 ha de vignes.Un climat sec,ensoleillé et venteux convient bien à l'indétronable chasselas et à ses comparses habituels(plus les cépages rhénans).Quelques spécificités:le pinot noir peut ici être vinifié en rosé fruité qui porte le nom d'oeil de perdrix.On produit ici qq très bons mousseux de chardonnay et de pinot noir.Les chasselas conservent en général un peu de gaz carbonique,ce qui n'est pas sans rappeler les frizzante italiens...AOC,Neuchatel et vully.

Vaud:Un peu plus de 3800 ha,réparties entre quatre zones,dont les plus connues sont Lavaux et La Côte.Il est difficile de classifier les vins en fonctions de ces zones,car les microclimats et les différents terroirs peuvent donner dans la même zone des vins assez différents.On trouve des vins plutôt fruités à Vinzel(la Côte)St Saphorin(Lavaux) et à Bonvillars dans le nord.Ils sont plus minéraux Féchy(La Côte)Calamin (Lavaux) et tiennent de ces deux particularités à Dézaley(Lavaux).Outre les cépages habituels on trouve ici du doral en blanc et du gamaretl,du Diolinoir,du Garanoir , de la Mondeuse (une rareté que l'on trouve dans quelques vignobles du Chablais) . en rouge.

Bcp d'AOC,dont deux grands crus,Dézaley et Calamin...

Et maintenant on attaque le gros morceau,le Valais!!!Gros parce qu'il s'agit du plus gros vinoble du pays,complexe car il regroupe probablement les cépages les plus intéressant.Il s'agit d'une vallée,des vignobles pentus donc,aux sols variés(granit,shiste,calcaire,...)assez peu perméables,et qui favorisent donc une belle activité viticole.De plus,le Foehn,un vent sec,souffle sur les vignes et évite ainsi la prolifération des maladies cryptogamiques.Les AOC du Valais comprennent quatre grands crus Vétroz,Saint Léonard,Fully et SAlquenen et des AOC simples comme Sierre ,Sion,et Chamoson par ex. Si le chasselas qu'on nomme ici fendant est chez lui,il n'y a pas que ça...mais d'abord une petite parenthèse sur le fendant,qui est si mal connoté chez nous et pourtant.Il souffre ici d'une image de vin de grande surface,vite acheté car très peu cher et vite bu...Dommage de passer à côté de productions bien plus intéressantes,si l'on veut mettre un prix correct,on peut se faire plaisir.Les deux autres "must" de la région sont le johannisberg(sylvaner) et la Dôle.Ce vin rouge peut être soit a base de 100 % de pinot noir,soit d'assemblage pinot noir gamay(dominante pinot),soit de cet assemblage et de qq cépages autorisés.Cela donne en général des vins assez charnus et plaisants,agréables à table.On trouve aussi de la dôle blanche vinifiée avec les mêmes cépages.

Si ces trois là se taillent la plus grosse part du gateau ,il reste un peu de place pour des cépages curieux et originaux,parfois unique au monde...La partie peut être la plus énigmatique et intéressante des vins suisses.

En rouge,on trouve l'Humagne,plutôt robuste et costaud,et le cornalin plus élégant et racé avec des notes d'épices.A noter,les syrahs se plaisent particulièrement ici et développent tout leur potentiel voluptueux...miam miam!!!

En blanc,certains cépages prennent d'autres noms comme la Marsanne(ici Ermitage),le pinot gris(Malvoisie).Par contre d'autres sont typiquement valaisans comme l'Humagne blanche,le paien ou heida(apparenté au savagnin),l'amigne et la petite arvine.Des vins à ne pas rater...Les vins d'Amigne sont rares,car il y a peu de surfaces plantée et elle est sensible et tardive ce qui ne rend pas sa culture aisée.Elle produit des vins blancs secs sublimes de complexité et des liquoreux,qu'on appele ici "Flétry".Difficile à trouver,mais de pures merveilles...La petite arvine commence à avoir du succès,les surfaces plantées progressent,et pour cause.On peut élaborer avec elle de magnifiques vins blancs,secs ou moelleux,racés,minéraux et au bon potentiel de garde.A quoi la comparer?A rien justement,elle est spécifiquement valaisanne.

Pour être vraiment complet,il existe aussi des mousseux à base de chasselas,de chardonnay et de pinot noir,ainsi que des moelleux ou liquoreux(grains nobles confidentiels) élaborés à partir d'arvine,d'amigne,johannisberg,ermitage et malvoisie soit botrytisés soit passerillés sur souche.

Pour en savoir plus sur la suisse,voir http://www.swisswine.be/ et pour en trouver le blog de la cave

A bientôt

 

 

 

15:11 Écrit par sandrine dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : vin suisse, vignoble, presentation |  Facebook |