13/05/2008

Tandem,oh tandem!!!!

 IMG_1662

Cordier,négociant bordelais bien connu,vient de sortir un nouveau produit qui cible principalement les jeunes....du vin en tétrapak de 25 cl,à boire à la paille!Vous y croyez ,vous?

D'après Cordier,l'emballage est ainsi plus écologique,(moins de déchets)plus facile à stocker,plus légèr,plus étanche...La conservation?au delà de 6 mois!

De plus une paille révolutionnaire(une paille sensorielle à 4 jets,...heu?!)va permettre de siffler ces trois Bordeaux,un rouge ,un rosé,un blanc.

Alors,rien ne vous choque?Moi si,d'abord je ne crois pas que c'est en singeant la consommation des colas et autres boissons qu'on va élever la consommation des jeunes,en tous cas en qualité.Parce qu'en quantité,même si Cordier prétend que le format de deux verres seulement limite de lui même la consommation,je pense au contraire qu'il ne fera que l'encourager...tellement facile ,pas besoin de tire bouchon,pas besoin de verre,pas besoin d'amis,pas besoin de repas.N'est ce pas encourager une consommation solitaire ,aux antipodes de la consommation conviviale du vin?

C'est comme ça qu'on peut glisser doucement vers l'alcoolisme,en banalisant le produit,...Et puis,dire qu'il s'agit d'un point de départ vers une autre approche du vin,c'est vraiment le cas?Quand on a bu du vin à la paille pendant un certain laps de temps,un produit que je n'ai d'ailleurs pas goûté mais que j'imagine consensuel à souhait,comment peut on essayer de s'intéresser à la diversité du monde réel du vin.Le premier des pas à franchir c'est certainement une première expérience sensorielle réussie,qui amène curiosité et envie de découvrir.Le vin,c'est aussi le respect,le respect du terroir,des vignerons,du travail fourni,et ça commence déjà par le servir de façon correcte,dans un beau et bon verre.Personne ne dégusterait un diner de grand chef dans des assiettes en carton,avec des couverts en plastique.C'est pour moi du même ordre d'idée.Il y a autour du vin,une sorte de cérémonial qu'il serait dommage d'oublier,au risque de faire passer ce patrimoine pour un vulgaire produit,qui ne vaut guère mieux que nombre de cochonneries industrielles dont on nous gave!

22:37 Écrit par sandrine dans coups de gueule | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : coup de gueule, tetrapak, cordier, vin |  Facebook |