04/04/2008

vendredi c'est whisky...3

Voici la suite des explications de la semaine dernière:

Vous savez maintenant comment les whiskys sont élaborés,passons à l'étape suivante,la mise en bouteille...Elle peut être officielle,faite par la distillerie elle-même,ou considérée comme mise indépendante si elle est effectuée par un embouteilleur indépendant.

Ces embouteilleurs indépendants achètent des bruts de distillats(sorties d'alambics)aux distilleries et ils s'occupent de l'élevage selon leurs désirs de produit fini.En général,ils ne sont pas liés au distilleries,sauf pour Murray Mac David(Bruichladdich).Ils sont libres de choisir les fûts(sherry,porto,madère) ,le temps d'élevage(à condition de respecter le minimum légal) .Maintenant,ils ont tendance à se diversifier en proposant des fûts à goûts  particuliers(grenache,vin de paille,maury,rhum,tokay,....)

La grande spécialité des embouteilleurs indépendants est de proposer des whiskys différents de ceux des distilleries d'origine.Si vous prenez un GlenGarioch(Highlands) officiel avec un élevage sherry et la version du même par Douglas Laing qui est en fûts de bourbon,ce n'est clairement pas le même produit.

Certaines distilleries refusent de vendre aux embouteilleurs indépendants et veulent un contrôle absolu sur leurs whiskys(Glenfarclas,impossible à trouver en version non officielle,en tous cas sous le nom GlenFarclas et Talisker aussi,son nom "d'emprunt" est Tactical...)

Il est fort intéressant pour un amateur d'une certaine distillerie de confronter version officielle et indépendantes,afin de trouver ce qui lui correspond le mieux.On peut trouver quelques trésors dans ces whiskys non officiels,des whiskys de distilleries démantelées depuis plusieurs années par ex.

Une distillerie peut être mise en sommeil,c-à -d mise à l'arret avec conservation de l'alambic,entretien réguliers mais pas de production(ex récent Glen Scottia).Cela s'effectue souvent pour des distilleries qui marchent moins bien,une façon de booster la demande.

Si cette tactique ne marche pas,elle est démantelée,ç-à-d que l'alambic est démonté et fondu,ceci afin d'empêcher que l'on puisse s'en resservir.(Port Ellen)

On peut aussi trouver de la production en alternance,certaines distilleries utilisent deux noms,un une année,l'autre l'année suivante ou un peu plus tard(Lochindaal et Bruichladdich).D'autres privilégient un distillat unique par un.(Port Charlotte).

Pour terminer,quelques noms d'embouteilleurs:

Murray Mac David,Signatory,Gordon & Mac Phails,Duncan Taylor,Blackadder,Douglas Laing,Deward Rattray,Alchimist,Compass Box...

A la semaine prochaine...

 

28/03/2008

vendredi c'est Whisky!!!!II

Le monde du whisky comme celui du vin n'est pas toujours aisé à cerner.Voici donc quelques petites explications:

Le whisky est une eau de vie élaborée à base de céréales.Jusque là rien de bien compliqué.On en trouve en Ecosse,(scotch whisky),en Irlande(Irish whiskey),aux USA(bourbon) au canada(Rye,appelation qu'on retrouve aussi aux USA) et au Japon,qui serait apparemment son pays d'origine.Il en existe aussi en France,en Inde,en Nouvelle Zélande,En Australie,aux Pays de Galles,en Hollande...On en trouve aussi depuis peu en Belgique.

Il existe deux grandes familles de scotch:malt et grains.

Les malts sont à base d'Orge maltée(orge immergée dans l'eau pendant 2-3 jours,puis mise à germer,ensuite on stoppe la germination par un feu de tourbe,ce qui détermine une partie de ses caractères aromatiques).

Pour obtenir de l'alcool ,il faut une fermentation alcoolique ,donc du sucre.L'amidon rendu soluble par l'étape précédente va pouvoir se transformer en sucre grâce au brassage(sèché,le malt est broyé puis additionné d'eau chaude.Ensuite ont lieu la fermentation,puis la distillation,en deux fois,à l'aide d'alambics à feux nus("pot still process").On trouve parfois sur l'étiquette la mention "pure pot still" du nom de ces alambics.

Parmi ces whiskys,on retrouve les single malt(produits dans une seule distillerie) et les purs malt(assemblage de plusieurs distilleries de malt).

Les principales régions de production sont Highlands(Glenlivet,Glenfarclas,Balvenie)Islay(bowmore,Bruichladdich,Ardberg,Laphroaig),Campbelltown(Springbank et Glenn Scottia),Lowlands(Aucentoshan,Rosenbank)et Speyside(Ben riach), elles même divisées en sous régions.

Tous ces whiskys sont vieillis sous bois pendant minimum 3 ans et là tout est permis:fûts de sherry,champagne,maury,sauternes,etc.

Les whiskys de grains sont composés d'orge maltée et d'autres céréales non maltées cuites à la vapeur(pour faire éclater les cellules d'amidon),puis ils subissent fermentation et distillation.Celle ci est différente,(Coffey process) avec un alambic à distillation continue.

Le "blend" est un assemblage de whiskies(malt ou grains),de différentes distilleries,vieilli 3 ans minimum en fûts pour les scotch,2 ans pour les autres.

L'Irish whisky est uniquement produit en Irlande.L'orge maltée n'est pas sèchée à la tourbe,mais dans des fours.La distillation diffère aussi:elle se fait en trois fois.Quelques noms:Jameson,Connemara,Paddy,Tullamore Dew,Bushmills malt...

Le Bourbon (Jack Daniels,four roses)est élaboré à partir de mais(51 % min),le rye à partir de Seigle.

Normalement,un whisky de qualité se sert sec,mais on peut y ajouter un peu d'eau(les puristes vous diront de l'eau de source écossaise de la région de production du whisky)ou éventuellement avec des glaçons réalisés avec celle-ci

La semaine prochaine je vous parlerai des whiskys de propriétaires ou d'embouteilleurs indépendants,et des différentes distilleries,en sommeil ou non...

 

 

21:12 Écrit par sandrine dans Whisky | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : irish, whisky, degustation, malt, single malt, pur malt, scotch |  Facebook |

21/03/2008

vendredi c'est whisky!!!!!

Alors comme promis,on va un peu parler de whisky.Vous êtes prêts?

c'est parti!

Aujourd'hui au menu:bruichladdich et sa face cachée...Distillerie fondée en 1881,sur le bord du Lochindaal.Elle a eu une histoire plutôt mouvementée jusqu'à sa mise en sommeil en 1994.Rachetée en 2000 par les propriétaires de Murray Mac David,on peut dire que depuis quelques temps elle a le vent à poupe.Pourquoi?

Grâce à Jim Mac Ewan,véritable pape de l'islay(ancien distillateur de Bowmore),élu trois fois meilleur distillateur de l'année et surtout à une politique de marketing très efficace,qui conduit certains à devenir des collectionneurs acharnés des différentes séries produites.Quelque unes sont presque des pièces de musée,vu le peu de quantité produite,mais les acheteurs sont loin d'en être frustrés et se les arrachent.Outre les noms Bruichladdich et Port  Charlotte,il en existe un troisième Lochindaal,qui proposera bientôt une version "Octomore",le whisky le plus tourbé au monde.Je vous ferait part de mes notes de dégustation courant du mois de Juin,si il n'y a pas de retard  de sortie...

Autre fait important à signaler,Bruichladdich sera bientôt la première distillerie à sortir un whisky 100% biologique,à base d'orge cultivée en bio.Première version prévue pour 2012...D'ici là ,patience....

21:43 Écrit par sandrine dans Whisky | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : degustation, bruichladdich, whisky, single malt, islay |  Facebook |